Ren­con­trez vos élus sur les mar­chés

La Marne (Meaux) - - Meaux -

Pour la pre­mière fois, la se­maine der­nière, les élus de Meaux te­naient une per­ma­nence sur le bou­le­vard JeanRose, à l’oc­ca­sion du mar­ché du mar­di. Près de 30 per­sonnes se sont pré­sen­tées pour par­ler des pro­jets en cours de la mu­ni­ci­pa­li­té ou évo­quer leur quo­ti­dien et en­core prendre des ren­sei­gne­ments.

Pour la mu­ni­ci­pa­li­té, cette per­ma­nence per­met d’échan­ger « de ma­nière convi­viale et in­for­melle sur tous les su­jets qui pré­oc­cupent les Mel­dois ».

A l’image des co­mi­tés consul­ta­tifs de quar­tiers, la per­ma­nence des élus est mo­bile et a donc vo­ca­tion à se dé­pla­cer. Chaque se­maine, la tente se­ra dé­ployée sur les mar­chés de la ville.

« Nous in­vi­tons tous les Mel­dois à ve­nir à notre ren­contre. C’est pour nous, une mine d’in­for­ma­tion de par­ler avec nos ad­mi­nis­trés de leur quo­ti­dien. Cette per­ma­nence de proxi­mi­té per­met de res­ter en contact fa­ci­le­ment. Les ha­bi­tants nous alertent et nous in­forment de toutes sortes de si­gna­le­ments, nui­sances ou de pro­blèmes qui sont en­suite re­mon­tés aux dif­fé­rents ser­vices concer­nés. L’avan­tage de ces ren­contres c’est que pour l’ha­bi­tant une ré­ponse peut lui être ap­por­tée très ra­pi­de­ment et nous pou­vons aus­si ex­pli­quer et faire part des contraintes, que nous pou­vons ren­con­trer pour ré­soudre un pro­blème » ex­plique-t-on du cô­té de la mairie.

La se­maine der­nière, la pre­mière per­ma­nence s’est te­nue bou­le­vard Jean-Rose.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.