Fan­ny Pos­vite se fixe un nou­vel ob­jec­tif : To­kyo 2020

Pas re­te­nue pour 2016

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin - Ke­vin Cao

Hier, la FFJDA a lo­gi­que­ment pré­fé­ré Gé­vrise Émane, cham­pionne du monde et d’eu­rope en titre, à Fan­ny Pos­vite, médaille mon­diale et eu­ro­péenne, pour re­pré­sen­ter la France en - 70 kg aux JO à Rio.

Ce­la n’em­pêche pas la Li­mou­geaude de 24 ans de conti­nuer à croire à son rêve olym­pique…

Elle sa­vait de­puis le mois der­nier que c’était plié. En ter­mi­nant sur la troi­sième marche du po­dium aux « Eu­rope », alors que son aî­née était au som­met, comme aux Mon­diaux l’été der­nier, Fan­ny Pos­vite a dit « au re­voir » à son billet pour Rio. Elle l’avait pour­tant en mains, au dé­but de l’olym­piade, avant que la lé­gende Gé­vrise Émane, triple cham­pionne du monde, ne re­vienne faire la loi en ­70 kg.

À moins d’une bles­sure de sa com­pa­triote (les listes peuvent être chan­gées jus­qu’au 18 juill­let), la so­cié­taire de l’al­liance Judo Limoges ne se­ra pas cham­pionne olym­pique cet été. Mais, elle pos­sède le po­ten­tiel, l’en­vie et les ca­pa­ci­tés phy­siques pour l’être, dans quatre ans, à To­kyo, au pays du judo. Pour y par­ve­nir, le che­min se­ra long, très long. ■

PO­TEN­TIEL. Fan­ny Pos­vite rêve en­core des Jeux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.