Gé­né­ra­tion « boo­me­rang » : re­tour à la case dé­part

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités - Fran­çois Mo­rane

Dans « Bar­be­cue », son film pré­cé­dent, Éric La­vaine pro­po­sait une tranche de vie sai­gnante entre amis. Avec « Re­tour chez ma mère », le ton est tou­jours drôle et caus­tique mais c’est la famille qui est en point de mire.

Il y avait la gé­né­ra­tion « Tan­guy », celle qui reste et s’in­cruste chez pa­pa et ma­man. Il y a dé­sor­mais la gé­né­ra­tion « boo­me­rang », celle qui, contrainte et for­cée, re­vient s’ins­tal­ler chez eux. Par­tant de ce phé­no­mène lar­ge­ment ré­pan­du dans les pays du sud de l’eu­rope, et qui tou­che­rait aus­si 410.000 Fran­çais adultes, Éric La­vaine nous pro­pose de par­ta­ger le quo­ti­dien de Sté­pha­nie, obli­gée, à 40 ans, de re­tour­ner vivre chez sa mère.

Ac­cueillie à bras ou­verts dans un ap­par­te­ment sur­chauf­fé où passent en boucle les chan­sons de Fran­cis Ca­brel, elle va de­voir y vivre au quo­ti­dien les par­ties de Scrabble en­dia­blées et sup­por­ter les conseils sur la fa­çon de se te­nir à table et de me­ner sa vie… C’est dans ce ter­ri­toire aus­si ras­su­rant qu’hos­tile qu’est la famille, où l’ex­plo­sion n’est ja­mais loin, qu’éric La­vaine pro­mène sa ca­mé­ra avec ju­bi­la­tion. Tout par­ti­cu­liè­re­ment quand le co­con fa­mi­lial se trans­forme en pou­drière lorsque le reste de la fra­trie se joint à Sté­pha­nie et sa mère pour par­ta­ger un dî­ner en famille. Un re­pas qui de­vait être une fête pour la ma­man et se trans­forme en rè­gle­ment de comptes entre frère et soeurs.

Entre ran­coeurs et conflits, le film d’éric La­vaine cerne alors toute l’am­bi­guï­té de cette famille et la fra­gi­li­té du socle sur le­quel elle est bâ­tie. Où Sté­pha­nie, con­fron­tée à son propre échec et aux re­gards étri­qués de sa soeur et de son frère, y su­bit une double peine alors que Jac­que­line, mère ai­mante, en­va­his­sante et au fi­nal heu­reuse, s’avère être la plus mo­derne et la plus ou­verte de tous.

Celle, en tout cas, qui a le mieux com­pris la vie. ■

Re­tour chez ma mère. Co­mé­die d’éric La­vaine avec Jo­siane Ba­las­ko, Alexan­dra La­my, Ma­thilde Sei­gner (France, 1 h 37).

COHABITATION. Sté­pha­nie (Alexandre La­my), de re­tour chez Jac­que­line (Jo­siane Ba­las­ko) pour le meilleur et quel­que­fois le pire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.