Gol­den State-cle­ve­land, confir­ma­tion ou re­vanche ?

En fi­nale

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

Pour la deuxième an­née consé­cu­tive, la fi­nale NBA qui dé­bute ce jeu­di op­pose Gol­den State et Cle­ve­land, mais Ste­phen Cur­ry et ses co­équi­piers vont af­fron­ter une tout autre équipe qu’en juin 2015 : les Ca­va­liers ne se ré­sument plus au seul Leb­ron James.

La lo­gique a été res­pec­tée : les deux meilleures équipes des confé­rences Est et Ouest à l’is­sue de la sai­son ré­gu­lière vont s’af­fron­ter, au meilleur des sept matchs, pour le titre.

Mais con­trai­re­ment à ce que beau­coup avait an­ti­ci­pé, Gol­den State, cham­pion en titre qui a réa­li­sé la meilleure sai­son ré­gu­lière de l’his­toire avec ses 73 vic­toires en 82 matchs et col­lec­tion­né les re­cords et faits de gloire, ne s’est pas pro­me­né jus­qu’à la fi­nale, quand Cle­ve­land a ou­tra­geu­se­ment do­mi­né son su­jet et ses ad­ver­saires, Dé­troit (4­0), At­lan­ta (4­0) et To­ron­to (4­2). Les Ca­va­liers, do­mi­nés par les War­riors lors de la fi­nale 2015 (4­2), sont très at­ten­dus par toute une ville qui at­tend un titre de cham­pion de l’une de ses trois équipes pro­fes­sion­nelles de­puis 1964.

« Notre ville mé­ri­te­rait ce titre, nos sup­por­ters aus­si, mais ce­la ne nous donne au­cun droit, il fau­dra se battre et réus­sir de gros matchs », a sou­li­gné LeB­ron James.

La star de Cle­ve­land, qui va dis­pu­ter à 31 ans sa sixième fi­nale de suite, sent que 2016 peut être l’an­née de Cle­ve­land.

« Cette fi­nale se­ra for­cé­ment dif­fé­rente de celle de 2015. Cette an­née, l’équipe ar­rive en pleine forme, je me sens très bien », a pré­ve­nu « King James » qui avaient pour­tant fi­ni la fi­nale 2015 avec des sta­tis­tiques éblouis­santes (35,8 points, 13,3 re­bonds et 8,8 passes par match). ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.