DU LI­MOU­SIN « Ce se­rait tout un sym­bole »

Maxime Mé­de­rel se livre

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin -

Maxime Mé­de­rel re­trouve les cham­pion­nats du Li­mou­sin ce week-end, treize ans après les avoir dis­pu­tés pour la der­nière fois. Pour l’am­ba­za­cois, ce se­rait un beau clin d’oeil ■ Avez-vous au­jourd’hui tour­né la page du monde pro­fes­sion­nel ? Je me suis fait une rai­son, même si ce­la a été com­pli­qué en dé­but d’an­née. Au­jourd’hui, je prends beau­coup de plai­sir dans les courses du coin. Et le fait d’avoir re­trou­vé un ni­veau cor­rect me donne en­core en­vie d’al­ler cou­rir et d’ai­der les co­pains. ■ Dans quel état d’es­prit re­trou­vez-vous les cham­pion­nats du Li­mou­sin que vous n’avez pas dis­pu­tés de­puis 2003 ? Je l’aborde se­rei­ne­ment. Nous n’avons pas de pres­sion. Nous n’avons pas l’éti­quette de fa­vo­ris même si moi et Alex Cau­doux se­rons sû­re­ment sur­veillés. Les fa­vo­ris sont plu­tôt du cô­té de Creuse Oxy­gène, avec une équipe qui a eu des résultats en Coupe de France DN2, un ef­fec­tif com­plet et de bonnes in­di­vi­dua­li­tés. On a plus un sta­tut d’out­si­der mais on joue­ra notre carte à fond. ■ Quels se­ront vos ob­jec­tifs ? Per­son­nel­le­ment, ce se­rait gé­nial d’être cham­pion. Ce se­rait tout un sym­bole de des­cendre des pros et de ra­me­ner le maillot sa­chant que c’est peut­être le der­nier au re­gard de la fu­ture grande ré­gion. En plus, ce se­rait mon pre­mier en se­niors. Mais si c’est un cou­reur de L’UVL, ce se­ra très bien aus­si. Je prends au­tant de plai­sir à ga­gner qu’à voir ga­gner un co­pain.

■ Com­ment ima­gi­nez-vous le scé­na­rio de ces cham­pion­nats ? Ce­la risque de par­tir très vite et la guerre risque de se pro­duire après la mi­course, dans les trois ou quatre der­niers tours. Le cir­cuit est ap­pa­rem­ment usant et il ne fau­dra pas se faire pié­ger au dé­but. ■

LE PRO­GRAMME

Le cham­pion­nat du Li­mou­sin se­niors se dé­roule di­manche à Faux-la-mon­tagne. Le dé­part est pré­vu à 13 h 30 pour 11 tours de cir­cuit de 14,4 km, soit 158,4 km. L’an pas­sé, à Saint-bon­net-de­bel­lac, Maxime Ur­ru­ty de Creuse Oxy­gène s’était im­po­sé de­vant Tho­mas Chas­sagne du VC Tulle et Ju­lien Bal­lion de Creuse Oxy­gène.

PHO­TO THO­MAS JOUHANNAUD

MO­TI­VÉ. Maxime Mé­de­rel re­trouve les cham­pion­nats du Li­mou­sin di­manche à Faux-la-mon­tagne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.