Iden­ti­té nu­mé­rique : in­ven­ter les mo­dèles de de­main

La Montagne (Brive) - - Médias - Jean-marc Laurent jean-marc.laurent@cen­tre­france.com

Le nu­mé­rique à l’école est un en­jeu cultu­rel qu’il ne faut pas lais­ser fi­ler mar­tèle l’édi­teur Unow­hy qui conçoit des sys­tèmes nu­mé­riques pour les écoles, col­lèges et ly­cées.

Jean­yves Hepp est di­rec­teur gé­né­ral de la so­cié­té fran­çaise Unow­hy dont les ta­blettes nu­mé­riques Sqool sont ex­pé­ri­men­tées dans 300 écoles pré­fi­gu­ra­trices des écoles connec­tées de de­main. À la ren­trée pro­chaine, 1.510 col­lèges et 1.256 écoles les re­join­dront. Le mou­ve­ment nu­mé­rique est en marche dans l’édu­ca­tion.

■ Quel est l’ap­port du nu­mé­rique à l’édu­ca­tion ? Gad­get ou ou­til de fond ? C’est un vrai su­jet de fond. Dans une so­cié­té de plus en plus nu­mé­rique, l’édu­ca­tion doit s’em­pa­rer du nu­mé­rique. Pour ap­prendre à l’en­fant à l’uti­li­ser, le com­prendre, à com­prendre le monde dans le­quel il vit et in­ven­ter les mo­dèles de de­main.

■ Où en est le Plan Nu­mé­rique pour l’édu­ca­tion ? La France a dé­mar­ré avec beau­coup de re­tard mais elle a l’am­bi­tion de le rat­tra­per et d’oc­cu­per une po­si­tion de lea­der. Il y a pas mal de pays, en Eu­rope du Nord, en Amé­rique du Nord, la Co­rée, la Thaï­lande, la Tur­quie… où 100 % des en­fants sont équi­pés. Lan­cé par Fran­çois Hol­lande en 2015, ce plan vise à équi­per l’in­té­gra­li­té des 3,3 mil­lions de col­lé­giens d’ici à 2018. La do­ta­tion d’équi­pe­ments va s’ac­cé­lé­rer lors des trois pro­chaines ren­trées. Avec la re­fonte des cycles, l’ac­cent mis sur le col­lège im­pacte en amont l’équi­pe­ment des écoles et en aval ce­lui des ly­cées.

■ Com­ment vous ins­cri­vez­vous dans ce plan ? Cinq so­cié­tés ont rem­por­té l’ap­pel d’offres. Deuxième der­rière Apple nous sommes la seule fran­çaise et nous avons bâ­ti avec les profs et les élèves un éco­sys­tème nu­mé­rique com­plet : ta­blettes, in­ter­face, hub de res­sources pé­da­go­giques, cloud de don­nées des élèves, for­ma­tion et ac­com­pa­gne­ment des en­sei­gnants.

■ Les en­sei­gnants ne risquent-ils pas de se sen­tir dé­pos­sé­der de leur mé­tier ? Nous leur pro­po­sons au contraire de se re­cen­trer sur ce mé­tier qui est d’ap­prendre à ap­prendre et de trans­mettre les sa­voirs. Nous leur re­don­nons du sta­tut en re­met­tant les en­fants au coeur de leur en­sei­gne­ment. Évi­dem­ment, ça ne se fait pas en cla­quant des doigts. L’ac­com­pa­gne­ment et la for­ma­tion des en­sei­gnants sont la clé de cette trans­for­ma­tion. Nous ve­nons de pas­ser un ac­cord avec le ré­seau de créa­tion et d’ac­com­pa­gne­ment pé­da­go­gique Canopé pour la for­ma­tion des en­sei­gnants.

■ N’y a-t-il pas un risque d’ac­cen­tua­tion du dé­cro­chage sco­laire ? Au contraire. La force du nu­mé­rique est de per­mettre des pé­da­go­gies dif­fé­ren­ciées. En confiant les tâches de ré­pé­ti­tions à la ma­chine, l’en­sei­gnant dé­gage du temps pour des en­seigne­ ments plus in­di­vi­dua­li­sés.

■ L’ex­pé­rience fran­çaise de e-edu­ca­tion est-elle trans­po­sable ? Notre chance c’est la fran­co­pho­nie. 220 mil­lions de fran­co­phones, 750 mil­lions à un mil­liard en 2050. C’est un en­jeu ma­jeur pour la France d’être pré­sent dans les pays fran­co­phones à tra­vers l’e­edu­ca­tion. Un pays d’afrique dans le­quel Bo­ko Ha­ram est puis­sant m’a contac­té pour que, par le biais de nos so­lu­tions nu­mé­riques, les jeunes filles puissent avoir ac­cès à l’édu­ca­tion. C’est plus simple de se do­ter d’ou­tils nu­mé­riques que de construire des écoles. À tra­vers le nu­mé­rique c’est aus­si des va­leurs que la France peut trans­mettre. Nous avons un mo­dèle ori­gi­nal d’en­sei­gne­ment ba­sé sur la li­ber­té pé­da­go­gique. Nous n’avons pas de mo­dèle unique à l’an­glo­saxonne. Tout l’en­jeu au­jourd’hui porte sur la ma­nière dont nous al­lons construire notre iden­ti­té nu­mé­rique. ■

DR

TA­BLETTE. Au centre d’un éco­sys­tème com­plet.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.