« Y avait plus rien que le rêve qui al­lait où je vou­lais »

La Montagne (Brive) - - Magazine Actualité - Re­né Fal­let. Au beau ri­vage. Édi­tions Denoël. 201 pages, 13 €.

Des hommes lé­gè­re­ment désem­pa­rés par la mo­der­ni­té et le rêve.

« “Cette fois, y a pas, la guin­guette a fer­mé ses vo­lets”, pen­sait sou­vent An­toine quand, le bal ter­mi­né, il ôtait de son épaule la bre­telle de son ins­tru­ment ain­si qu’on ôte sa jeu­nesse. » Pa­tron d’au beau ri­vage, un hô­tel­res­tau­rant des bords de Seine, qui se trans­forme en bal­mu­sette chaque fin de se­maine, l’homme a le mo­ral en berne. Que faire contre le temps qui passe et dé­fait les ha­bi­tudes, même les plus ré­jouis­santes ? S’éva­der, rê­ver.

De ce rêve, Re­né Fal­let tire une chro­nique dou­cea­mère, por­tée par une bro­chette de per­son­nages tous plus éton­nants, des per­son­na­li­tés re­mar­quables de sim­pli­ci­té.

Le tout re­la­té dans une prose riche, ima­gée et au­jourd’hui lé­gè­re­ment sur­an­née, mais d’une telle élé­gance que Mi­chel Au­diard qua­li­fiait Fal­let de « sa­li­gaud tou­ché par la grâce. »

Le ré­édi­ter est tou­jours utile : on le re­dé­couvre, tout en fi­nesse, par­de­là les ca­ri­ca­tures ci­né­ma­to­gra­phiques… ■

DR

AMOUR. « Moi, ma vie, elle est simple. C’est un im­mense amour de la langue, fran­çaise en l’oc­cur­rence, et cet amour, je vous jure que c’est un in­fer­nal et dé­li­cieux bra­sier », ai­mait à dire Re­né Fal­let (1927-1983).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.