LGV : vers une dé­ci­sion ra­pide ?

Après les dé­fen­seurs du pro­jet, ses op­po­sants ont à leur tour été re­çus au mi­nis­tère des Trans­ports. L’ar­bi­trage de l’état pour­rait in­ter­ve­nir dans les pro­chaines se­maines.

La Montagne (Brive) - - Limousin - Florence Cla­vaud-pa­rant

Re­lance de la DUP ? Pas­sage en force par la voie lé­gis­la­tive mal­gré l’avis du Conseil d’état ? Aban­don pur et simple du pro­jet ? Le des­tin de la LGV Limoges­poi­tiers de­vrait être connu ra­pi­de­ment, peut­être avant la fin du mois…

Car dé­sor­mais, la boucle est bou­clée : après les par­ti­sans du pro­jet, ses op­po­sants (*) ont été re­çus à leur tour (et à leur de­mande) ce jeu­di 2 juin au mi­nis­tère des Trans­ports. L’oc­ca­sion pour les re­pré­sen­tants des as­so­cia­tions à l’ori­gine des re­cours dé­po­sés au­près du Conseil d’état ­ les­quels ont jus­te­ment don­né lieu à l’an­nu­la­tion de la DUP (**) ­, d’ex­po­ser une nou­velle fois leurs ar­gu­ments. Ils ont no­tam­ment de­man­dé à ce que les cré­dits d’état pré­vus pour la LGV (pour les études d’avant­pro­jet) soient in­té­gra­le­ment re­por­tés sur la ligne POLT et les lignes in­ter­ci­tés et TER des an­ciennes ré­gions Li­mou­sin et Poi­tou­cha­rentes.

Nul ne sait en­core ce qui res­sor­ti­ra de cette double concer­ta­tion qui de­vrait trou­ver sa con­clu­sion pro­chai­ne­ment. Le mi­nis­tère des Trans­ports n’a pas ex­clu (mais n’a pas confir­mé non plus) une éven­tuelle va­li­da­tion lé­gis­la­tive du pro­jet. La pos­si­bi­li­té d’une nou­velle de­mande de DUP, qui de­meure dans l’in­ten­ tion des dé­fen­seurs de cette ligne à grande vi­tesse sus­cep­tible de mettre Limoges à 2 heures de Pa­ris, n’est pas non plus écar­tée. Mais ce sce­na­rio pour­rait avoir ses li­mites, puisque les ad­ver­saires de la LGV ne cachent pas qu’ils en­vi­sa­ge­raient alors de dé­po­ser de nou­veaux re­cours… A moins que le pro­jet ne soit dé­fi­ni­ti­ve­ment aban­don­né. L’ar­bi­trage de l’état semble donc s’im­po­ser et pour­rait in­ter­ve­nir avant l’été. ■

(*) La co­or­di­na­tion Cri, le col­lec­tif poi­te­vin “Non à la LGV”, et le col­lec­tif “Non LGV, oui Polt”. (**) Dé­cla­ra­tion d’uti­li­té pu­blique.

PHO­TO AR­CHIVES PAS­CAL LACHENAUD

LIMOGES. Pas­sage sym­bo­lique d’une rame TGV en gare des Bé­né­dic­tins. C’était en 2007…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.