De la mo­ti­va­tion, pas de dé­com­pres­sion

Mal­gré une se­maine par­ti­cu­lière du propre aveu des joueurs bri­vistes, pas ques­tion de pas­ser à cô­té du der­nier ren­dez-vous de la sai­son face à Pau, de­main soir (20 h 45).

La Montagne (Brive) - - Sports - Ben­ja­min Pom­mier ben­ja­min.pom­mier@cen­tre­france.com

Qu’elle semble loin­taine cette der­nière se­maine de pré­pa­ra­tion de la 26e jour­née de la sai­son 2014­2015. L’at­mo­sphère pe­sante, les mots soi­gneu­se­ment choi­sis, pas de sou­rire ou presque, à cette époque, les Bri­vistes étaient en mode com­man­do à l’heure de pré­pa­rer leur sur­vie en Top 14 face au Stade Fran­çais.

Cette se­maine, on a été à mille lieues de tout ce­la du cô­té du Sta­dium au mo­ment d’abor­der la der­nière ren­contre face à Pau.

« Comme des boxeurs avant le com­bat »

Bonne hu­meur, dé­con­trac­tion, il a pla­né comme un doux par­fum de va­can­ ces mal­gré une météo ca­pri­cieuse en dé­but de se­maine.

De quoi craindre une to­tale dé­com­pres­sion de la part du CABCL ? Ce pour­rait être lo­gique au vu d’une sai­son longue de près de 11 mois. Mais à au­cun mo­ment, dans les bouches bri­vistes, une ab­sence de mo­ti­va­tion ne s’est fait sen­tir lors du point presse d’hier. Et même si les pro­ta­go­nistes ne ca­chaient pas leur hâte d’être en va­cances, tous vou­laient ter­mi­ner le tra­vail.

« Ce se­rait men­tir de dire que cette se­maine n’a pas été par­ti­cu­lière mais le rug­by est un sport de com­bat. On se sent com­ me des boxeurs avant de mon­ter sur le ring, image Ni­co­las Bé­zy, ti­tu­laire à la mê­lée de­main. Si on entre sur le ter­rain à 70 %, on va pas­ser à cô­té et on risque de se bles­ser ».

Un sen­ti­ment par­ta­gé par l’un des lea­ders de com­bat bri­viste, Guillaume Ribes, tout heu­reux de pou­voir dé­bu­ter la ren­ contre au cô­té de son pote Go­der­zi Sh­ve­lidze pour sa der­nière.

« Quand je joue, c’est pour ga­gner »

« Moi, quand je joue à quelque chose, c’est pour ga­gner. Quand je joue à la be­lote, je veux ga­gner alors ima­gine ce qu’il peut en être pour le rug­by… On ne peut pas perdre le der­nier match de la sai­son à do­mi­cile ».

Et même si la Sec­tion Pa­loise de­vrait ali­gner une équipe lar­ge­ment re­ma­niée et forte de plu­sieurs jeunes du club, le CAB as­sure pou­voir trou­ver la mo­ti­va­tion né­ces­saire pour clô­tu­rer di­gne­ment la sai­son. Il n’y a plus qu’à. ■

PHO­TO FRED LHERPINIÈRE

COM­BAT. En lea­der de com­bat qu’il est, Guillaume Ribes se­ra là pour mon­trer la voie face à Pau, de­main soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.