Les dieux du bal­lon rond

La Montagne (Brive) - - Magazine - Ri­chard Ben­gui­gui ri­chard.ben­gui­gui@cen­tre­france.com

Après Am­ster­dam, Bâle et Brême et avant Bar­ce­lone et Mos­cou, l’ex­po­si­tion Di­vi­ne­ment foot pose ses cram­pons au mu­sée Ga­dagne à Lyon à l’oc­ca­sion de l’eu­ro 2016. Elle in­ter­roge les liens entre le di­vin et le bal­lon rond. mais l’émo­tion pro­vo­quée par leurs prouesses reste in­tacte. Il n’est pas né­ces­saire de lire le com­men­taire qui tisse des liens entre foot et re­li­gion. Ce couple est là, tout en dé­vo­tion, pour illus­trer le pro­pos.

Ces saints des sur­faces de ré­ pa­ra­tion ont leurs mi­racles. C’est « la main de dieu » de Ma­ra­do­na. Ou leurs re­liques qui s’af­fichent der­rière les vi­trines de l’ex­po­si­tion. En Ita­lie ou en Amé­rique du sud, des au­tels sont éri­gés en leur nom ou au nom de cette puis­sance su­pé­ rieure dont ils semblent in­ves­tis. Au Mexique, une sta­tue de l’en­fant Jé­sus est re­vê­tue du maillot de l’équipe na­tio­nale. Ailleurs, en Afrique, l’équipe ad­verse est fi­gu­rée sous forme de petites pou­pées vau­dou af­fu­blées de ca­de­nas aux jambes...

Cette re­li­gion a ses temples et ses fa­na­tiques qui lui vouent corps et âme. Du ber­ceau à la tombe. Dans la très sé­rieuse ville de Dort­mund, il est pos­sible d’ac­cou­cher dans une salle d’opé­ra­tion peinte aux cou­leurs du club. Des ci­me­tières de Shalke, Ham­bourg ou Am­ster­dam ont leur car­ré sup­por­ters.

Mais heu­reu­se­ment, le foot­ball est aus­si un jeu. Et à in­ter­valles ré­gu­liers dé­boulent des sco­laires qui n’ont que faire des évan­giles foot­bal­lis­tiques. Un quizz interactif tente de les ac­cro­cher mais ils pré­fèrent de loin s’es­sayer à la si­mu­la­tion d’ar­rêt de pe­nal­ty.

« C’est trop trop bien », laissent­ils en­suite sur le livre d’or de ce mu­sée du vieux Lyon ha­bi­tué à des com­men­taires gé­né­ra­le­ment plus éru­dits. Dans cette digne ins­ti­tu­tion, quelques mètres à peine sé­parent la salle sur les ori­gines ca­ro­lin­giennes de Lyon du short cer­ti­fié de Ma­ra­do­na... Très peu passent de l’un à l’autre. ■

Ren­dez-vous. Ex­po­si­tion ou­verte jus­qu’au 4 sep­tembre du mer­cre­di au di­manche de 11 heures à 18 h 30. 7 et 5 eu­ros. In­for­ma­tions au 04.78.42.03.61.

© EPA / BEL­GA/HOSLET OLI­VIER

LÉ­GENDES. Le foot­ball de­ve­nu une re­li­gion mon­diale, thème de l’ex­po­si­tion lyon­naise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.