Re­marques et bri­mades à l’agenda

La Montagne (Brive) - - Le Fait Du Jour Limousin -

Plus par­ti­cu­liè­re­ment pré­sentes dans les sec­teurs ter­tiaire et mé­di­co-so­cial, les vio­lences sexuelles et sexistes au tra­vail touchent tous les sec­teurs et re­vêtent de nom­breuses formes.

Sa­la­riés, cadres, cadres su­pé­rieurs, per­sonne n’est épar­gné dans l’en­tre­prise. Le sexisme de­ve­nu or­di­naire s’est fau­fi­lé par­tout. Des re­gards ap­puyés, des gestes équi­voques, des bri­mades, des plai­san­te­ries dou­teuses, une re­marque mi­so­gyne, des choses de­ve­nues si or­di­naires qu’elles en de­viennent in­vi­sibles aux yeux des autres, des col­lègues, de la hié­rar­chie. À tous, sauf à ceux de la per­sonne qui y est confron­tée.

Cette vio­lence sexiste re­vêt plu­sieurs ty­po­lo­gies, elle peut al­ler du har­cè­le­ment mo­ral à l’agres­sion sexuelle ca­rac­té­ri­sée, de la vio­lence ver­bale à la vio­lence phy­sique.

Du har­cè­le­ment mo­ral quo­ti­dien à l’agres­sion sexuelle

« La forme la plus cou­rante ce sont les mau­vaises plai­san­te­ries, les pro­pos sexistes quo­ti­diens, ex­plique So­phie Raix, des pe­tites ph­rases si ré­pan­dues qu’on ne les per­çoit même plus comme du sexisme. On re­pro­che­ra même à la vic­time son manque d’hu­mour… »

La vio­lence peut être plus in­ si­dieuse : « De pe­tites bri­mades, des in­ti­mi­da­tions, une re­mise en cause de la lé­gi­ti­mi­té ou des com­pé­tences de la per­sonne, des taches su­bal­ternes, un ac­crois­se­ment du tra­vail, une mise au pla­card », au­tant de choses qui vont la dé­sta­bi­li­ser, la dé­pré­cier, l’iso­ler. Et le cap du har­cè­le­ment est fran­chi. Quant à la vio­lence phy­sique, « l’af­fi­chage por­no­gra­phique, les gestes mal ve­nus, le chan­tage contre des fa­veurs de na­ture sexuelles », elles sont le pa­roxysme de l’en­gre­nage. La vic­time s’isole, com­mence à ru­mi­ner, à mul­ti­plier des symp­tômes pa­tho­lo­giques qui vont en­traî­ner des ab­sences chro­niques, une dé­té­rio­ra­tion de son tra­vail. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.