UNE CEN­TAINE DE SA­LA­RIÉS D’ICI 3 À 5 ANS

La Montagne (Brive) - - Six Jours Chez Vous -

Convain­cu à la fin des an­nées 1980 par Jacques Chi­rac de s’ins­tal­ler à Mey­mac, le groupe Bris­tol-myers-squibb (BMS) est le fleu­ron in­dus­triel de la com­mune jus­qu’à 2010, em­ployant près de 200 sa­la­riés. Re­pris par les La­bos de l’al­gé­rien Sa­lem, le site est pla­cé en li­qui­da­tion ju­di­ciaire à l’au­tomne 2015 avant d’être sau­vé par le groupe pa­kis­ta­nais Mar­tin Dow le 13 no­vembre. De­puis le dé­but de l’an­née, la tren­taine de sa­la­riés li­cen­ciée en octobre re­vient dans l’usine. Quatre em­ployés ar­rivent au­jourd’hui et au to­tal, une tren­taine de per­sonnes se­ra em­bau­chée d’ici la fin de l’été. Quant à l’ac­ti­vi­té, elle ne re­pren­dra pas avant la fin de l’an­née an­nonce le nou­veau di­rec­teur Alain Sch­wenk : « Nous at­ten­dons le feu vert de l’agence de san­té, le dos­sier se­ra en­voyé ce mois-ci ». L’usine a néan­moins ob­te­nu le droit de re­prendre le trai­te­ment des ma­tières pre­mières à usage phar­ma­ceu­tique. Alain Sch­wenk an­nonce d’ores et dé­jà que le site de Mey­mac ne pour­ra fonc­tion­ner « avec seule­ment 30-35 sa­la­riés ». Mar­tin Dow Mey­mac comp­te­ra « une cen­taine d’em­ployés d’ici trois à cinq ans ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.