La JA Isle n’avait pas la clé

Bat­tue hier après­mi­di, à Ber­ge­rac, par L’US Salles (13­3)

La Montagne (Brive) - - Sports Rugby - Jean-fran­çois Dar­thoux Twit­ter : @Jf­dar­thoux

L’aven­ture s’est ar­rê­tée aux portes des de­mi-fi­nales pour la JA Isle sans so­lu­tion pour per­cer le coffre-fort gi­ron­din.

Le nombre fait la force pa­raît­il. Ce n’est pas tou­jours le cas. La JA Isle peut en té­moi­gner à l’is­sue de l’âpre duel qu’elle a li­vré, et per­du, hier après­mi­di sur la pe­louse de Ber­ge­rac face à L’US Salles.

Par deux fois, elle se re­trou­va en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique. Et même en double su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique à l’heure de jeu, quand les têtes com­mencent à ve­nir au se­cours des corps usés par le com­bat. Mais par deux fois elle ne sut pas en ti­rer pro­fit.

Pire. À chaque fois, ce sont les Gi­ron­dins qui sur­ent se mon­trer réa­listes. Un prag­ma­tisme dans les temps faibles qui au­ra eu rai­son du cou­rage d’is­lois sans so­lu­tion, dont l’aven­ture, en même temps qu’une saison ac­com­plie avec la mon­tée en Fé­dé­rale 2 l’an­née du qua­ran­tiè­ me an­ni­ver­saire du club, s’est ache­vée en terre pé­ri­gour­dine. Aux portes des de­mi­fi­nales.

Une dé­fense im­pla­cable

Des re­grets, les hommes de Jo­na­than Août et Jean­ Phi­lippe Bar­rière en au­ront sans doute quand ils se re­tour­ne­ront sur cet échec. Mais ils se dis­si­pe­ront ra­pi­de­ment à la lueur de la lu­ci­di­té qui éclai­rait dé­jà leurs sen­ti­ments dans les mi­nutes qui sui­virent cet échec.

Car dans ce bras de fer in­tense et in­dé­cis, la JA Isle n’au­ra pour ain­si dire ja­mais été en me­sure de for­cer la dé­ci­sion. Elle se mon­tra dans l’in­ca­pa­ci­té de trou­ver une so­lu­tion à la dé­fense gi­ron­dine, im­pla­cable et agres­sive. Comme dans le même temps elle éga­ra quelques pré­cieuses munitions et sur les rares temps forts qu’elle put s’of­frir, comme ces deux pé­nal­touches en pre­mière pé­riode (22e, 32e), et qu’elle lais­sa neuf points en route face aux perches contre six à son ad­ver­saire, l’is­sue ne pou­vait que dif­fi­ci­le­ment lui être fa­vo­rable.

À la pause, si le plan­chot in­di­quait un 0­0 d’un autre temps, les deux équipes n’avaient pas mé­na­gé leur peine. Mal­gré un lé­ger as­cen­dant gi­ron­din au fil des mi­nutes dans l’oc­cu­pa­tion et la pos­ses­sion, la JA Isle fai­sait front, ren­dant coup pour coup.

Il en fut ain­si en­core à la re­prise jus­qu’à ce pre­mier tour­nant. Une double su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique qui vit… Salles ou­vrir le score (0­3, 60e). Ces trois points d’écart, on les re­trou­vait en­core à la 73e lorsque Con­da­chou es­suya son troi­sième échec de l’après­mi­di (3­6).

À nou­veau en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique, la JA Isle avait le temps et l’oc­ca­sion pour in­ver­ser la ten­dance. Mais il au­rait fal­lu un ex­ploit in­di­vi­duel. Il ne vint pas. Au contraire. Sur une der­nière re­lance déses­pé­rée, les Is­lois se fai­saient contrer et Ju­lien Bour­rut fi­lait entre les perches pour dé­li­vrer Salles. Et mettre un terme au rêve is­lois. ■

PHO­TO STÉ­PHANE LE­FÈVRE

BAR­RAGE. Ar­naud Gar­rigues pris dans la te­naille gi­ron­dine sous le re­gard de Simon Hu­ghes. Im­puis­sante face à la dé­fense ad­verse, la JA Isle n’ira pas plus loin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.