Mes­si et l’al­bi­ce­leste, af­fa­més de titres

L’ar­gen­tine op­po­sée au Chi­li, cette nuit

La Montagne (Brive) - - Sports Football -

Sou­vent pla­cée mais ja­mais ga­gnante ces der­nières an­nées, l’ar­gen­tine n’a plus ga­gné de titre de­puis 1993 et sa ve­dette Lio­nel Mes­si, in­cer­tain pour le choc contre le te­nant du titre chi­lien au­jourd’hui, veut en­fin bri­ser la ma­lé­dic­tion lors de la Co­pa Ame­ri­ca 2016.

Pour le « re­make » de la fi­nale de la Co­pa 2015, à San­ta Cla­ra (Ca­li­for­nie), l’al­bi­ce­leste ne sait pas si elle pour­ra comp­ter sur Mes­si. Son sé­lec­tion­neur Ge­rar­do Mar­ti­no en­tre­tient le plus grand flou : « Il est pos­sible que sa par­ti­ci­pa­tion soit dé­ci­dée au der­nier mo­ment », a­til ad­mis.

Le quin­tuple Bal­lon d’or est bles­sé

Le quin­tuple Bal­lon d’or n’aborde pas cette Co­pa du Cen­te­naire dans les meilleures dis­po­si­tions. Il a re­joint ses co­équi­piers ven­dre­di après avoir fait un cro­chet par l’es­pagne jeu­di pour com­pa­raître dans son pro­cès pour fraude fis­cale. Et sur­tout, la « Pul­ga » (lit­té­ra­le­ment la puce) s’est bles­sée lors du seul match ami­cal de préparation, contre le Hon­du­ras (vic­toire 1­0) le 27 mai. Il a re­çu un coup de ge­nou dans le dos et a su­bi « un trau­ma­tisme sur la droite de la zone lom­baire et de la cage tho­ra­cique ». Il s’est bien en­traî­né, ven­dre­di et sa­me­di, mais à l’écart de ses co­équi­piers, sans tou­cher de bal­lons.

Mes­si est très at­ten­du, alors que son équipe reste sur deux fi­nales per­dues d’un che­veu : les Ar­gen­tins sont tom­bés en pro­ lon­ga­tion face à l’al­le­magne lors du Mon­dial 2014 (1­0 a.p.), et se sont in­cli­nés aux tirs au but contre le Chi­li lors de la Co­pa Ame­ri­ca 2015 (0­0 a.p., 4 tab à 1).

Chaque fois, Mes­si a été ex­cellent dans la com­pé­ti­tion, dé­cro­chant no­tam­ment le titre de meilleur joueur de la Coupe du monde au Bré­sil, mais il n’a pas su faire la dif­fé­rence lors du match dé­ci­sif. Cham­pion du monde des moins de 20 ans en 2005, cham­pion olym­pique en 2008, il a aus­si tout ga­gné en club avec le FC Bar­ce­lone et il ne lui manque plus qu’une chose : des titres avec la sé­lec­tion se­nior. « Ce tournoi est im­por­tant pour l’ar­gen­tine », a­t­il ex­pli­qué au ma­ga­zine amé­ri­cain Sports Il­lus­tra­ted.

« L’ar­gen­tine n’a pas sou­le­vé de tro­phée ma­jeur de­puis (la Co­pa Ame­ri­ca) 1993 et il est im­por­tant que nous met­tions fin à cette mau­vaise sé­rie », a­til ajou­té.

L’ar­gen­tine de­vra se mettre toute de suite dans le bain puis­qu’elle af­fronte son plus so­lide ad­ver­saire du groupe D, le Chi­li : « C’est la re­vanche de la fi­nale de l’an­née der­nière, une dé­faite amère pour nous aux tirs au but, vous pou­vez être sûrs qu’on se­ra très motivés pour cette ren­contre », a as­su­ré Mes­si.

Ar­gen­tine et Chi­li, sauf gros ac­ci­dent, de­vraient ter­mi­ner aux deux pre­mières places qua­li­fi­ca­tives du groupe D, le Pa­na­ma et la Bo­li­vie ne sem­blant guère en me­sure de les per­tur­ber. ■

DANS LE BAIN. Lio­nel Mes­si s’est en­traî­né à l’écart de ses co­équi­piers. L’ar­gen­tine af­fronte, la nuit pro­chaine, son plus so­lide ad­ver­saire du groupe D, le Chi­li.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.