JOUR­NÉE Le LFC est pas­sé par tous les états

Les Li­mou­geauds main­te­nus à l’is­sue d’un match épique contre Tou­louse (3­2)

La Montagne (Brive) - - Sports Football - Ré­gi­nald Ma­rie re­gi­nald.ma­rie@cen­tre­france.com

A l’is­sue d’une saison longue et stres­sante, le LFC a as­su­ré l’es­sen­tiel en re­nou­ve­lant son bail en CFA2. Les Li­mou­geauds, qui se sont sou­vent com­pli­qué la tâche, sont fi­na­le­ment par­ve­nus à leurs fins.

Tout est bien qui fi­nit bien. Sa­me­di soir, sur le rec­tangle vert de Saint­la­zare, la joie li­mou­geaude était à la hau­teur d’un sou­la­ge­ment bien lé­gi­time après des se­maines de lutte achar­née pour ac­cro­cher ce main­tien tel­le­ment vi­tal pour la lo­co­mo­tive du foot­ball li­mou­sin.

« Pré­pa­rer la saison pro­chaine avec d’autres am­bi­tions »

Un main­tien qui s’est dé­fi­ni­ti­ve­ment ma­té­ria­li­sé à l’is­sue d’une ren­contre ré­vé­la­trice de la saison du club haut­vien­nois. « Comme d’ha­bi­tude, nous com­men­çons mal nos matchs et nous ar­ri­vons à bien les fi­nir. Nous sommes tou­jours dans la ré­ac­tion, c’est à la fois un dé­faut et une qua­li­té », sou­li­gnait Ous­sa­ma Bel­foul qui a re­mis sa for­ma­tion sur les rails sa­me­di soir en éga­li­sant sur pe­nal­ty face à Tou­louse (B).

Et comme à Bal­ma, ce LFC im­pré­vi­sible a fi­ni par ren­ver­ser une si­tua­tion bien com­pro­mise à force de vo­lon­té et d’ab­né­ga­tion. « Il fal­lait y croire jus­qu’au bout pour ar­ri­ver à at­teindre cet ob­jec­tif du main­tien. Nous avons tou­jours gar­dé la foi », rap­pelle Ja­cob Ba.

L’en­traî­neur­joueur, qui a pris les rênes de l’équipe pre­mière avec Fran­cis Lau­trète en jan­vier, est évi­dem­ment l’un des grands ar­ti­sans de la réus­site de cette mis­sion sau­ve­tage loin d’être une for­ma­li­té. Sa­me­di soir, après le coup de sif­flet fi­nal, les joueurs ont d’ailleurs te­nu à rendre hom­mage à leur coach en lui fai­sant une haie d’hon­neur et en le re­ mer­ciant par des ap­plau­dis­se­ments nour­ris.

Car les joueurs savent ce qu’ils doivent à Ja­cob Ba sa­chant que la route du main­tien était se­mée d’em­bûches et d’obs­tacles en tous genres après une pre­mière par­tie de saison par­ti­cu­liè­re­ment com­pli­quée. Comme le rap­pelle Di­mi­try Ca­loin : « Il y a eu beau­coup de re­bon­dis­se­ments avec ce par­cours en Coupe de France qui a lais­sé des traces sur le plan phy­sique et le dé­part de Ni­co­las Le Bel­lec qui a fra­gi­li­sé l’équi­libre du groupe. Nous sommes pas­sés par tous les états au cours de cette saison longue et éprou­vante. Main­te­nant, il faut pré­pa­rer la pro­chaine saison avec, je l’es­père, d’autres am­bi­tions. »

Car vivre un nou­vel exer­cice du même aca­bit, le LFC n’y pense même pas. Et compte bien ré­éva­luer ses ob­jec­tifs à la hausse après une saison que cha­cun sa­vait dif­fi­cile sa­chant qu’il fal­lait di­gé­rer la des­cente de CFA et re­cons­truire un groupe cham­bou­lé dans les grandes lar­geurs.

Pour re­par­tir sur de nou­velles bases, le pré­sident Gé­rard Che­va­lier va re­cru­ter très ra­pi­de­ment un nou­vel en­traî­neur au pro­fil bien dé­fi­ni et qui cor­res­pon­dra aux fu­tures am­bi­tions du club.

Pour ce qui est des joueurs, c’est évi­dem­ment l’heure de s’of­frir des va­cances mais aus­si de ré­flé­chir à leur ave­nir qui s’écri­ra en Li­mou­sin ou ailleurs. ■

DIS­TRICT DE LA COR­RÈZE

PHO­TO STÉ­PHANE LE­FÈVRE

VO­LON­TÉ. Mo­ha­med Ham­di et les Li­mou­geauds ont ac­cro­ché leur main­tien à force de vo­lon­té et d’ab­né­ga­tion en dé­cro­chant deux suc­cès ren­ver­sants lors des deux der­nières jour­nées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.