Les moyens d’une ar­mée

Trois cents voi­tures et ca­mions li­bé­rés des eaux sur l’a10

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Trente-cinq dé­pan­neuses et la construc­tion d’une digue ont se­cou­ru les trois cents vé­hi­cules im­mo­bi­li­sés par la mon­tée des eaux sur l’a10.

Une opé­ra­tion d’en­ver­gure a per­mis d’éva­cuer, hier, les deux cents voi­tures blo­qués de­puis mar­di entre deux nappes d’eau sur une por­tion de l’a10 au nord d’or­léans. Celle concer­nant la cen­taine de poids lourds de­vrait être ter­mi­née d’ici ce ma­tin.

Pour li­bé­rer ces vé­hi­cules, le groupe de BTP Vin­ci a dû or­ga­ni­ser un chan­tier hors normes, mo­bi­li­sant 500 col­la­bo­ra­teurs : il a fal­lu créer un cor­ri­dor de 800 mètres de long sur l’une des nappes d’eau en ins­tal­lant une digue avec pas moins de 3.000 sacs de deux tonnes de gra­vats cha­cun. Ces opé­ra­tions se sont ter­mi­nées sa­me­di. Puis des plon­geurs ont dû ins­tal­ler une mem­brane pour as­su­rer l’étan­chéi­té de la digue.

Dans la nuit, des pompes ul­tra puis­santes – dont cer­taines ache­mi­nées de­puis les Pays­bas ont été conçues pour as­sé­cher les pol­ders – ont per­mis d’éva­cuer suf­fi­sam­ment d’eau pour que vingt­cinq dé­pan­neuses entrent en ac­tion hier ma­tin et re­morquent les vé­hi­cules lé­gers avant que la cen­taine de ca­mions soient pris en charge par une di­zaine de dé­pan­neuses ou éva­cués par les chauf­feurs res­tés sur place.

Les vé­hi­cules avaient été sur­pris mar­di par une mon­tée bru­tale des eaux sur l’a10, l’un des axes les plus fré­quen­tés de France avec 40.000 vé­hi­cules par jour sur ce tron­çon. Les au­to­mo­bi­listes et chauf­ feurs rou­tiers avaient été pris en charge par Vin­ci pour être ra­pa­triés à leur do­mi­cile ou hé­ber­gés à proxi­mi­té.

Au­cune date de ré­ou­ver­ture

Les opé­ra­tions de pom­page se pour­suivent tou­jours pour ten­ter d’as­sé­ cher les im­menses poches d’eau qui coupent l’au­to­route en quatre points.

Des tra­vaux de ter­ras­se­ment viennent de s’ache­ver pour la créa­tion d’un nou­veau bas­sin de ré­ten­tion de 5.000 m3. Mais Vin­ci est dans l’in­ca­pa­ci­té d’in­di­quer quand l’au­to­route, ex­ploi­tée par Co­fi­route, pour­ra être rou­verte. « Il fau­dra en­suite vé­ri­fier l’état de l’ou­vrage une fois que l’eau se se­ra re­ti­rée », ce qui exige des études pous­sées.

Par ailleurs, ayant consta­té une mon­tée des eaux dans le tun­nel de Belle Rive qui per­met d’ac­cé­der au tun­nel Du­plex de l’a86, Vin­ci Au­to­route a dé­ci­dé de fer­mer le tron­çon entre l’a13 et Rueil­mal­mai­son. Le tun­nel entre Ve­li­zy et l’a13 reste ac­ces­sible. ■

PHO­TO ÉRIC MALOT

DIGUE. Trois mille sacs de deux tonnes de gra­vats cha­cun.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.