QUES­TION

La Montagne (Brive) - - Le Fait Du Jour Limousin -

Où est dé­cé­dé Blon­din ? Au CHU de Li­moges ? À son do­mi­cile à Pa­ris ? Les ver­sions va­rient, même si of­fi­ciel­le­ment, c’est la ca­pi­tale, qui tient la corde. Bernard La­corre, lui, en garde un autre sou­ve­nir. « D’après mes in­for­ma­tions, Blon­din fit plu­sieurs sé­jours fin mai - dé­but juin 1991 au CHU de Li­moges. Le 7 juin, il en se­rait sor­ti mort - of­fi­ciel­le­ment mo­ri­bond - et il au­rait été tran­spor­té à son do­mi­cile pa­ri­sien où il au­rait ren­du son der­nier souffle », avance-t-il. Apo­cryphe ou non, une der­nière anec­dote, ti­rée des sé­jours de l’écri­vain au centre hos­pi­ta­lier li­mou­geaud, contri­bue en re­vanche à en­tre­te­nir la lé­gende. « On a long­temps ra­con­té au CHU qu’à l’is­sue d’un de ses der­niers sé­jours à l’hô­pi­tal, alors qu’il re­par­tait à Li­nards, une in­fir­mière lui criait : “Mon­sieur Blon­din, vous ou­bliez votre foie !” Il s’agis­sait d’un bo­cal de foie gras, re­mi­sé au ré­fri­gé­ra­teur, qu’un de ses vi­si­teurs ami, lui avait of­fert ! », livre Bernard La­corre. C’est aus­si à ce genre de dé­tails qu’on re­con­naît les lé­gendes, cha­cun connaît une his­toire in­so­lite à son su­jet…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.