50 ans de pé­trin pour trois gé­né­ra­tions

La bou­lan­ge­rie Ley­rat­lon­gy fête son de­mi­siècle en fa­mille avec pas­sion et en­thou­siasme

La Montagne (Brive) - - Brive Tour De Ville - Émilie Auf­fret

La fa­mille Ley­rat-lon­gy tient une bou­lan­ge­rie ave­nue Pas­teur de­puis 50 ans. La pas­sion du pain et du com­merce s’est trans­mise de père en fille et de mère en fils.

Jean et Ma­rie Ley­rat ont com­men­cé à faire tour­ner la bou­lan­ge­rie de l’ave­nue Pas­teur le 1er juin 1966. Lui, au four­nil, elle, à la vente. « Nous étions à la cam­pagne, à Pom­pa­dour. Et nous vou­lions ve­nir en ville, se sou­vient Ma­rie Ley­rat. Nous avions 30 et 33 ans ». Et la jo­lie dame n’a pas le temps d’être nos­tal­gique en voyant sous ses yeux s’af­fai­rer les deux gé­né­ra­tions sui­vantes au sein du même éta­blis­se­ment.

Sa fille, Bri­gitte Lon­gy, a gran­di dans la bou­lan­ge­rie. « À 7 ou 8 ans, j’étais dé­jà der­rière le comp­toir. Pour moi, c’était un jeu », se rap­pelle­t­elle. Quelques an­nées plus tard, elle épouse Jean­mi­chel Lon­gy. « Il n’était pas du tout bou­lan­ger mais a fi­na­le­ment pas­sé un CAP pour le de­ve­nir ». En 1996, le couple prend la suite de Jean et Ma­rie, par­tis pour une re­traite bien mé­ri­tée. Même si, en­core au­jourd’hui, Ma­rie met la main à la pâte pour dé­pan­ner der­rière la caisse.

La deuxième gé­né­ra­tion prend alors les com­mandes du four­nil. « Il y a 50 ans, les gens ache­taient du pain blanc ba­sique. Au­jourd’hui, l’offre s’est beau­coup di­ver­si­fiée avec un tas de pains dif­fé­rents, du pain de cam­pagne, des vien­noi­se­ries, des pâ­tis­se­ries, note Bri­gitte Lon­gy. Et mon père l’avait bien com­pris en ins­tal­lant un la­bo­ra­toire de pâ­tis­se­rie en 1995 ».

Au four­nil

La dy­na­mique bou­lan­gère au ca­rac­tère bien trem­pée s’en­gage même pour la pro­fes­sion. Après s’être im­pli­quée dans la Fé­dé­ra­tion des bou­lan­gères au ni­veau dé­par­te­men­tal et na­tio­nal, elle oc­cupe, de­puis trois ans, le poste de pré­si­dente de la Fé­dé­ra­tion de la bou­lan­ge­rie­pâ­tis­se­rie de la Cor­rèze. « On es­saie de va­lo­ri­ser l’ar­ti­sa­nat, l’ap­pren­tis­sage et le mé­tier en gé­né­ral ».

Un mé­tier dif­fi­cile que son fils, Fré­dé­ric Lon­gy, a aus­si choi­si. « Les hommes sont au four­nil tous les jours, à par­tir de 2 heures du ma­tin et jus­qu’à mi­di », pré­cise la maî­tresse de mai­son. À 36 ans, son fils a sui­vi un cur­sus de ges­tion comp­ta­bi­li­té avant d’en­trer au CFA pour pas­ser un CAP bou­lan­ge­rie et un bre­vet de maî­trise. « Ce­la lui per­met de pou­voir for­mer des ap­pren­tis », sou­ligne sa mère.

Et pour fi­nir, dans la fa­mille Ley­rat­lon­gy, je de­mande la belle­fille. So­nia Du­four, la com­pagne de Fré­dé­ric, aime tra­vailler au grand air. D’ailleurs, elle vou­lait être agri­cul­trice à l’ori­gine, « mar­chand de vaches », plus exac­te­ment. Mais quand sa belle­fa­mille cherche une ven­deuse, elle ac­cepte. Non pas pour res­ter der­rière la caisse mais pour as­su­rer la tour­née quo­ti­dienne que l’en­tre­prise as­sure sur Us­sac de­puis que Jean et Ma­rie tiennent la bou­tique. « J’ai un bon contact avec mes clients, as­sure­t­elle. J’aime leur rendre de pe­tits ser­vices ». Alors, la jeune femme ne fait pas que vendre du pain. Elle sort les pou­belles, va cher­cher le cour­rier, ouvre les vo­lets… « Plein de pe­tits gestes du quo­ti­dien pour ai­der les per­sonnes âgées… », pré­cise­t­elle hum­ble­ment.

Et quand Bri­gitte Lon­gy s’ar­rête un ins­tant pour re­gar­der tout ça, elle se dit « fière d’avoir réus­si quelque chose et de pou­voir le trans­mettre ». Jean­mi­chel Lon­gy s’ap­proche de la re­traite, mais la mai­son est entre de bonnes mains et, pour­quoi pas, re­par­tie pour 50 nou­velles an­nées. ■

PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

DE MÈRE EN FILLE. So­nia Du­four, Ma­rie Ley­rat et Bri­gitte Lon­gy : trois gé­né­ra­tions dans la bou­tique que la fa­mille fait tour­ner de­puis 50 ans. Une opé­ra­tion an­ni­ver­saire est pro­po­sée jus­qu’au 11 juin.

PHO­TO DR

COÏNCIDENCE. La mère de Jean Ley­rat avait tra­vaillé dans la bou­lan­ge­rie de l’ave­nue Pas­teur dans les an­nées 1910.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.