Le coût de­vrait tour­ner au­tour du mil­liard d’euros

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Com­bien vont coû­ter les inon­da­tions aux par­ti­cu­liers, aux en­tre­prises, aux col­lec­ti­vi­tés ? S’il est trop tôt pour dres­ser un bi­lan, les as­su­rances tablent sur plu­sieurs cen­taines de mil­lions d’euros d’in­dem­ni­sa­tion, sans comp­ter ce qui n’était pas as­su­ré.

Une pre­mière es­ti­ma­tion de l’as­so­cia­tion fran­çaise des as­su­rances éva­lue à au moins 600 mil­lions d’euros le mon­tant des dé­gâts, soit le mon­tant des primes ver­sées après les crues d’oc­tobre 2015.

La Maif avance un coût proche de 2 mil­liards d’euros, les inon­da­tions étant plus éten­dues géo­gra­phi­que­ment et la dé­crue à pré­voir plus lente que lors des in­tem­pé­ries de l’an pas­sé. Le Con­seil dé­par­te­men­tal de Sei­neet­marne évoque un mil­lier d’en­tre­prises tou­chées, « dont 300 à 500 avec un risque sur la pé­ren­ni­té de l’en­tre­prise ». À Ne­mours, « près de 200 com­merces sont si­nis­trés », se­lon la mai­rie.

Les or­ga­ni­sa­tions pa­tro­nales de­mandent des me­sures de sou­tien, comme l’éta­le­ment des échéances fis­cales et so­ciales.

Pour les com­merces de proxi­mi­té, le mi­nistre de l’éco­no­mie, Emmanuel Ma­cron, doit convo­quer une « cel­lule de conti­nui­té éco­no­mique » qui « va ar­rê­ter des me­sures d’aide ex­cep­tion­nelles » pour per­mettre le dé­mar­rage des ac­ti­vi­tés « le plus vite pos­sible ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.