La di­rec­tion de la SNCF met en avant le coût des grèves

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

La SNCF a chif­fré hier à plus de 20 mil­lions d’euros par jour le coût des grèves des che­mi­nots.

Entre billets non ven­dus, rem­bour­se­ments, bus de sub­sti­tu­tion et manque à ga­gner pour le fret, la grève coûte très cher : plus de 260 mil­lions d’euros cu­mu­lés pour la SNCF et sa branche Mo­bi­li­tés, char­gée de l’ex­ploi­ta­tion des trains de voya­geurs et de mar­chan­dises, en 13 jour­nées de grève, dont six consé­cu­tives de­puis mer­cre­di.

Ce chiffre risque fort d’être dé­pas­sée avec les inon­da­tions qui af­fectent le ré­seau fer­ré et qui coû­te­ront sans doute des di­zaines de mil­lions d’euros sup­plé­men­taires à la SNCF. Un ar­gu­ment fi­nan­cier est avan­cé par la di­rec­tion au der­nier jour des né­go­cia­tions sur le temps de tra­vail. ■

AFP

QUAIS DÉ­SERTS. Hier à la gare d’aus­ter­litz, à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.