GUY GALEYRAND

La Montagne (Brive) - - Brive Vivre Sa Ville - Émi­lie Auf­fret

Pro­vi­seur du ly­cée d’ar­son­val.

Quelle est la place du Rex dans les en­sei­gne­ments ar­tis­tiques de l’éta­blis­se­ment ? Le Rex, le Fes­ti­val du moyen mé­trage et le Pôle ré­gio­nal de l’image sont des par­te­naires es­sen­tiels pour nous. C’est un trip­tyque et si un des élé­ments n’est plus, on peut se cas­ser la fi­gure. Ce dis­po­si­tif est unique en Li­mou­sin, spé­ci­fique à Brive. Sans lui, on de­vient un éta­blis­se­ment lamb­da. On en a besoin comme on a besoin des Treize Arches, des mu­sées… La cul­ture n’a de sens que si on va à sa ren­contre. Elle ne se can­tonne pas à des dia­pos pro­je­tées lors d’un cours. Sur 2.200 élèves, 50 % pra­tiquent un en­sei­gne­ment ar­tis­tique. En se­conde, près de 130 élèves sont en op­tion ci­né­ma au­dio­vi­suel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.