Hol­lande tend la main au Ré­pu­bli­cain Ber­trand

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Fran­çois Hol­lande a ten­du, hier, la main au pré­sident (LR) de la ré­gion Hauts-de-france, se di­sant « fa­vo­rable » à la créa­tion d’une « zone franche ré­gle­men­taire » pour ac­cé­lé­rer les pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives d’im­plan­ta­tion d’en­tre­prises dans sa ré­gion.

« Je ne de­mande pas un eu­ro à l’état, je pré­fère ga­gner un mois sur chaque im­plan­ta­tion », a sou­li­gné Xa­vier Ber­trand lors de la pose de la pre­mière pierre d’une usine du groupe phar­ma­ceu­tique pu­blic LFB, près d’ar­ras (Pas­de­ca­lais). Le pré­sident de la ré­gion Hauts­deF­rance, où le chef de l’état se ren­dait pour la troi­sième fois en un an et de­mi, a fait va­loir la concur­rence d’une ré­gle­men­ta­tion plus souple dans la Bel­gique voi­sine.

« L’état ne met­tra au­cune li­mite »

« Nous avons besoin de tra­vailler en­semble, main dans la main », a­t­il sou­li­gné à l’adresse du chef de l’état, évo­quant la pro­messe pré­si­den­tielle d’ap­por­ter une for­ma­tion à 500.000 chô­meurs sup­plé­men­taires en 2016.

Fran­çois Hol­lande s’est dit « fa­vo­rable » à l’ex­pé­ri­men­ta­tion de cette zone franche, re­le­vant que « c’est pré­vu dans la loi ». « À nous de nous or­ga­ni­ser, à vous de faire des pro­po­si­tions », a­t­il en­chaî­né, as­su­rant que « l’état ne met­tra au­cune li­mite, sauf celle de la loi, de ma­nière à as­su­rer l’éga­li­té » entre les ré­gions.

Fran­çois Hol­lande et Xa­vier Ber­trand ont sa­lué la ré­ac­ti­vi­té des ser­vices de l’état qui ont don­né en trois mois leur feu vert à la construc­tion de l’usine phar­ma­ceu­tique du groupe LFB. Cet in­ves­tis­se­ment de l’ordre de 300 mil­lions d’eu­ros doit per­mettre au groupe de tri­pler ses ca­pa­ci­tés de pro­duc­tion de mé­di­ca­ments dé­ri­vés du plas­ma d’ici à dix ans et de créer 500 em­plois di­rects. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.