Ca­me­ron et la « pe­tite An­gle­terre »

Le Pre­mier mi­nistre en chef du camp an­ti­brexit

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

À 16 jours du ré­fé­ren­dum sur le main­tien ou non du Royaume-uni dans l’union eu­ro­péenne, Da­vid Ca­me­ron a ap­pe­lé, mar­di soir sur ITV, les Bri­tan­niques à ne pas choi­sir « la pe­tite An­gle­terre de Ni­gel Fa­rage ».

Le chef du par­ti eu­ro­phobe Ukip Ni­gel Fa­rage et le Pre­mier mi­nistre conser­va­teur se sont pliés à deux ses­sions suc­ces­sives de ques­tions­ré­ponses sé­pa­rées avec le pu­blic, sur la chaîne ITV.

Lun­di, se­lon une moyenne des six der­niers son­dages éta­blie par le site Wha­tuk­thinks, le camp du Brexit l’em­por­tait avec 51 % des voix. Mais mar­di, cette même moyenne don­nait à nou­veau le camp du main­tien en tête, avec 51 %.

« Illu­sion »

« Je crains vrai­ment que si nous sor­tons, nous al­lons voir l’éco­no­mie souf­frir… Je di­rais que la bonne chose à faire […] est de se battre pour une Grande­bre­tagne dans L’UE et pas de prendre l’op­tion de la pe­tite An­gle­terre de Ni­gel Fa­rage », a conclu Da­vid Ca­me­ron, mar­di soir.

Ce­lui qui avait pour mis­sion, avec cette in­ter­ven­ tion, d’in­ci­ter les Bri­tan­niques à s’ins­crire pour vo­ter et de convaincre les 10 % d’in­dé­cis des bien­faits du main­tien dans L’UE, a mis en garde contre une « illu­sion de sou­ve­rai­ne­té » re­trou­vée dans le cas d’un Brexit (« Bri­tish Exit »). So­lide mal­gré les at­taques ré­pé­tées du pu­blic sur son in­ca­pa­ci­té à li­mi­ter l’im­mi­gra­tion, Da­vid Ca­me­ron a éga­le­ment af­fir­mé que « sor­tir, c’est aban­don­ner et je ne pense pas que nous soyons des dé­ser­teurs ».

Au­pa­ra­vant, Ni­gel Fa­rage, com­ba­tif, avait joué sur le re­gistre pa­trio­tique, bran­dis­sant son pas­se­port et ap­pe­lant à ce qu’il re­de­vienne bri­tan­nique. « Nous sommes bri­tan­niques […], nous n’al­lons pas nous lais­ser in­ti­mi­der par qui­conque, sur­tout pas par le non­élu, aus­si char­mant soit­il, JeanC­laude Jun­cker », a­t­il mar­te­lé après avoir dé­ve­lop­pé lar­ge­ment les pro­blèmes liés, se­lon lui, à une im­mi­gra­tion in­con­trô­lée.

Ni­gel Fa­rage s’est dé­fen­du de tout ra­cisme et s’en est une nou­velle fois pris au « même gang » d’ex­perts qui pré­di­saient un dé­sastre pour le Royau­meU­ni lorsque le pays a re­fu­sé d’adhé­rer à l’eu­ro.

Une nou­velle mise en garde contre une sor­tie du Royaume­uni de l’union eu­ro­péenne est ve­nue du di­rec­teur gé­né­ral de l’or­ga­ni­sa­tion mon­diale du com­merce (OMC), Ro­ber­to Aze­ve­do. Il a pré­ve­nu que le Royaume­uni de­vrait s’ac­quit­ter de 5,6 mil­liards de livres (7,2 mil­liards d’eu­ros) de droits de douane sup­plé­men­taires par an en cas de Brexit. ■

PHO­TO AFP

PUG­NACE. Da­vid Ca­me­ron sur ITV, mar­di soir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.