De­man­deurs d’em­ploi et re­cru­teurs en face à face

Hier, à l’es­pace De­ri­che­bourg, un Fo­rum a réuni des re­cru­teurs et des de­man­deurs d’em­ploi

La Montagne (Brive) - - La Une - Ch­ris­tine Moutte ch­ris­tine.moutte@cen­tre­france.com

Le pre­mier Fo­rum de l’em­ploi de Brive, or­ga­ni­sé hier à l’es­pace De­ri­che­bourg, ci­blait plus par­ti­cu­liè­re­ment les de­man­deurs d’em­ploi des quar­tiers prio­ri­taires.

«Quand on en­voie un CV et une lettre de mo­ti­va­tion à une en­tre­prise, on n’a tou­jours pas de ré­ponse, ou une né­ga­tive sans trop d’ex­pli­ca­tions ; sur un fo­rum, on ar­rive à avoir un contact di­rect ; on sait quel pro­fil, quelle ex­pé­rience l’en­tre­prise cherche, on sait ce qui nous at­tend ». Da­hed­ja, 28 ans, fait par­tie des de­man­deurs d’em­ploi ve­nus hier au pre­mier Fo­rum de l’em­ploi de Brive, bap­ti­sé « Em­ploi y’et moi », or­ga­ni­sé par l’as­so­cia­tion d’in­ser­tion Point tra­vail ser­vice à l’es­pace De­ri­che­bourg en par­te­na­riat avec la ville.

34 postes pro­po­sés

Le jeune homme de Tu­jac a ten­té sa chance pour dé­cro­cher un contrat par­mi la tren­taine de postes pro­po­sés par les en­tre­prises pré­sentes, à tra­vers une ren­contre di­recte avec un de ses re­pré­sen­tants.

« Nous avons mo­bi­li­sé les en­tre­prises de notre ré­seau pour in­vi­ter celles qui re­crutent ac­tuel­le­ment, ex­pliquent Re­né Pe­de­non et Ka­rine Bouilla­guet­le­mos, res­pec­ti­ve­ment pré­sident et di­rec­trice de PTS. 34 postes sont pro­po­sés dans la vente, les chan­tiers d’in­ser­tion, la for­ma­tion, le ser­vice à la per­sonne, l’in­té­rim, la sé­cu­ri­té… » Si ce Fo­rum était ou­vert à tous les de­man­deurs d’em­ploi, il ci­blait plus par­ti­cu­liè­re­ment ceux des quar­tiers prio­ri­taires de la ville, Tu­jac, Ri­vet et les Cha­pé­lies avec un tra­vail en amont réa­li­sé par les centres so­cio­cul­tu­rels. Un avan­tage dans un contexte où les offres d’em­ploi ne pou­vaient sa­tis­faire tous les vi­si­teurs (150 pen­dant les deux pre­mières heures du fo­rum). « Nous avons mo­bi­li­sé le plus de monde pos­sible pour ve­nir à ce fo­rum, sou­ligne Ha­fid Rh­ri­ba, conseiller in­ser­tion du centre so­cio­cul­tu­rel Ja­caques­car­tier. Nous avons pré­pa­ré les en­tre­tiens, avec CV et lettre de mo­ti­va­tion, en ci­blant les em­plois pro­po­sés qui cor­res­pon­daient au pro­fil du can­di­dat ».

Par­mi les per­sonnes qu’il a ren­con­trées, Marc Bié­da, gé­rant de La­ti­tude Ser­vices qui re­crute dans le do­maine du ser­vice à la per­sonne, a « bien ai­mé le pro­fil d’un auxi­liaire de vie d’ori­gine al­gé­rienne, au contact cha­leu­reux. Nous par­ti­ci­pons sou­vent au fo­rum car nous re­cher­chons des pro­fils liés à l’hu­main où il n’y a pas for­cé­ment be­soin de di­plômes mais où c’est l’ex­pé­rience qui joue… » Et for­cé­ment ici, comme c’est sou­vent le cas, la ren­contre entre re­cru­teur et de­man­deur d’em­plois est pri­mor­diale. ■

PHO­TOS FRÉ­DÉ­RIC LHERPINIÈRE

HIER. Comme il n’est pas tou­jours fa­cile de dé­cro­cher un en­tre­tien, le fo­rum de l’em­ploi a fa­ci­li­té la tâche aux de­man­deurs d’em­ploi qui ont pu ren­con­trer les re­pré­sen­tants d’une tren­taine d’en­tre­prises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.