Ren­contre avec deux cen­te­naires qua­si au­to­nomes

La ré­si­dence du Cha­peau rouge, à Brive, hé­berge deux cen­te­naires

La Montagne (Brive) - - La Une - Vir­gi­nie Fillâtre vir­gi­nie.fillatre@cen­tre­france.com

Avoir cent ans et être plein d’al­lant, c’est pos­sible. Berthe Gorse et Pau­lette Boudet en sont l’exemple vi­vant.

Berthe Gorse cé­lé­bre­ra ses 102 ans le 25 sep­tembre pro­chain. Pau­lette Boudet, elle, a souf­flé ses cent bou­gies le 6 juin. Deux par­cours de vie, deux per­son­na­li­tés qui font of­fice d’exemple au sein de la ré­si­dence bri­viste Le Cha­peau rouge : « Ce sont nos mas­cottes. Elles donnent en­vie aux autres, par leur vi­ta­li­té, leur en­train, d’at­teindre cet âge. Ils m’ont d’ailleurs tous dit ce qu’ils ai­me­raient avoir pour leurs cent ans », confie la res­pon­sable de la ré­si­dence, Pa­tri­cia Cré­moux.

Sé­millantes et en­jouées, les deux femmes montrent que cen­te­naire peut ri­mer avec alerte. « Plus je vieillis, plus je fais des trucs », s’amuse Berthe, qui a quit­té sa mai­son d’es­ti­vaux, il y a quatre ans, pour s’ins­tal­ler au Cha­peau rouge. « Avant, je n’avais pas beau­coup d’ac­ti­vi­té. Je tri­co­tais ». Si ses yeux ne lui per­mettent plus de ma­nier les ai­guilles, pas ques­tion de s’en­nuyer.

Bap­tême de l’air à cent ans, tour de mo­to casque vis­sée sur la tête et vê­tue de son pre­mier jean à 101 ans, que peut lui ré­ser­ver son pro­chain an­ni­ver­saire ? « Je ne sais pas. Ce se­ra la sur­prise ».

En at­ten­dant, Berthe se sent « comme une jeune », fait son mé­nage toute seule « car je ne veux pas qu’on touche à mes af­faires », et pro­fite de sa fa­mille et de ses amis : « Je vois mes en­fants tous les jours et mon pe­tit­fils tous les sa­me­dis ».

La fa­mille, Pau­lette aus­si en pro­fite : « J’ai trois gar­çons. L’aî­né ha­bite à Larche, le deuxième à Saint­pan­ta­léon et le plus jeune à Brive ». Bien en­tou­rée, elle ap­pré­cie l’animation qui règne au sein de la ré­si­den­ ce qu’elle a in­té­grée voi­là plus de quinze ans, mais aus­si son in­dé­pen­dance, que seules une in­fir­mière et une aide mé­na­gère viennent trou­bler : « Je fais un peu de tout, je m’oc­cupe. Je ne peux plus trop lire ni écrire, mais j’écoute la ra­dio et je re­garde la té­lé, à 19 heures, pour suivre les ac­tua­li­tés ré­gio­nales et me te­nir au cou­rant de ce qui se passe ». Sans ou­blier les séances de gymnastique aux­ quelles elle s’adonne tous les quinze jours.

« Elles ont toute leur tête, sont en forme et s’in­té­ressent à ce qui se passe au­tour d’elles. Elles sont co­quettes et aiment s’amu­ser, rire, faire la fête ». Quant à la ques­tion de l’âge qu’elles es­pèrent at­teindre, la ré­ponse fuse, pleine de sa­gesse : « Ça, dieu seul le sait. Je n’ima­gi­nais pas ar­ri­ver à cet âge. Et vous, pen­sez­vous que vous l’at­tein­drez ? » ■

PHO­TO PAS­CAL PERROUIN

AN­NI­VER­SAIRE. Pau­lette Boudet a fê­té, le 6 juin, un siècle d’exis­tence au cô­té de Berthe Gorse, âgée de 101 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.