Les Bleus ont la (meilleure) cote Pa­rieurs

La Montagne (Brive) - - Sports Euro 2016 - Ra­phaël Co­quel ra­phael.co­quel@cen­tre­france.com

L’équipe de France a très lar­ge­ment les fa­veurs des sites de pa­ris spor­tifs, qui en font tous leur fa­vo­rite pour la vic­toire fi­nale. L’es­pagne et la Bel­gique ar­rivent juste der­rière.

Elle a beau ne pas avoir ga­gné le moindre tro­phée ma­jeur de­puis seize ans, l’équipe de France bé­né­fi­cie d’une belle cote d’amour chez les prin­ci­paux sites de pa­ris spor­tifs. Tous en font leur fa­vo­ri nu­mé­ro un de l’eu­ro, de­vant l’al­le­magne et l’es­pagne.

Un suc­cès de l’al­ba­nie rap­por­te­rait 400 fois la mise

Une vic­toire fi­nale des Bleus est ain­si co­tée 4 contre 1, et même 3,80 par Bet­clic, qui croit donc fort en les chances des hommes de Di­dier Des­champs. L’al­le­magne, le cham­pion du monde en titre, a lo­gi­que­ment aus­si les fa­veurs des book­ma­kers, qui pro­posent des cotes os­cil­lant entre 4,25 et 5. L’es­pagne, sa­crée lors deux pré­cé­dentes édi­tions mais qui n’avait pas fait long feu à la der­nière Coupe du monde, ar­rive juste der­rière avec des cotes com­prises entre 4,25 et 5.

Le top 5 est com­plé­té par l’an­gle­terre, le plus sou­ vent co­tée à 9 contre un, et la Bel­gique, dont la cote va­rie entre 10 et 12. L’ita­lie et le Por­tu­gal ins­pirent un peu moins confiance aux sites de pa­ris qui leur at­tri­buent néan­moins les der­nières cotes du pla­teau in­fé­rieures à 20 contre un. La Croa­tie (25 contre un) et la Ré­pu­blique tchèque (75 voire 90 contre un), qui ne sont pour­tant pas les pre­miers ve­nus, sont ju­gées net­te­ment moins cré­dibles par les pro­fes­sion­nels du pa­ri spor­tif.

Les ama­teurs de grosses cotes, ins­pi­rés par le phé­no­mène Lei­ces­ter en An­gle­terre, ou qui se rap­pellent des sur­prises da­noise (1992) et grecque (2004), pour­ront se ra­battre sur la Hon­grie et l’ir­lande du Nord, aux cotes très voi­sines (au­tour de 300), mais sur­tout sur l’al­ba­nie. Un suc­cès le 10 juillet au soir de la sé­lec­tion qui oc­cupe ac­tuel­le­ment la 42e place au clas­se­ment de la FIFA rap­por­te­rait 400 fois la mise… ■

PHO­TO FRANCK BOILEAU

BETTING. Les Bleus vont faire chauf­fer les cartes bleues des pa­rieurs en ligne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.