Les pi­lotes d’air France en grève de sa­me­di à mar­di

La Montagne (Brive) - - France & Monde -

Les pi­lotes d’air France sont ap­pe­lés à dé­ser­ter leurs cock­pits de sa­me­di à mar­di pour dé­fendre l’em­ploi et leurs condi­tions de ré­mu­né­ra­tions.

Le conflit prend ses ra­cines dans les plans de re­struc­tu­ra­tions suc­ces­sifs et risque de per­tur­ber les vols au mo­ment où s’ouvre l’eu­ro.

Quelles per­tur­ba­tions at­ten­dues ? La com­pa­gnie com­mu­ni­que­ra au­jourd’hui sur le nombre de vols an­nu­lés sa­me­di, et ain­si de suite. Le mou­ve­ment se­ra sui­vi, d’après le SNPL. En 2014, une grève uni­taire des pi­lotes contre l’es­sor de la fi­liale low cost, Tran­sa­via, avait cloué au sol la moi­tié des vols du­rant deux se­maines.

Cette fois, le syn­di­cat ma­jo­ri­taire SNPL (65 %) et Al­ter, non re­pré­sen­ta­tif, optent pour une grève par plages : 5 h 30­8 h 30, 12 heures ­15 heures et 21 h 30­23 h 59. Le Spaf, 2e syn­di­cat (21 %), ap­pelle à ces­ser le tra­vail de sa­me­di à 00 h 01 jus­qu’à mar­di à 23 h 59. Tous me­nacent de pro­lon­ga­tion « si né­ces­saire ». Ils as­surent ne pas pro­fi­ter de l’eu­ro de foot (10 juin­10 juillet) en France pour se faire en­tendre, évo­quant une « conco­mi­tance de ca­len­drier ».

En 1998, un ac­cord avait été conclu entre Air France et le SNPL le jour de l’ou­ver­ture du Mon­dial, après dix jours d’une grève très sui­vie qui avait en­suite, par iner­tie, per­tur­bé le tra­fic au dé­but de la com­pé­ti­tion. De­puis des mois, les syn­di­cats ré­clament des ga­ran­ties sur la pé­ren­ni­té d’air France, me­na­cée se­lon eux par le dé­ve­lop­pe­ment des autres fi­liales du groupe Air France­klm (Tran­sa­via, Hop ! et KLM). La ques­tion du par­tage d’ac­ti­vi­té long­cour­rier entre Air France et KLM est au coeur du conflit. ■

Entre 70 et 80 % des vols as­su­rés. Le PDG d’air France, Fré­dé­ric Ga­gey a an­non­cé qu’entre 70 et 80 % des vols se­ront as­su­rés au­jourd’hui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.