La ten­ta­tion du bon­heur

La Montagne (Brive) - - Magazine -

« Ils le savent l’un et l’autre. Ce qu’ils vivent, ils ne le connaî­tront plus ja­mais. Cette cer­ti­tude les tient en éveil, les consume. Ce soir, leurs gestes sont pleins d’at­ten­tions qui tranchent sur l’em­por­te­ment de leurs pre­miers corps-àcorps. Ils fe­ront d’autres ren­contres. Éprou­ve­ront d’autres éblouis­se­ments. Mais au­cun n’at­tein­dra cette har­mo­nie. Lu­cides, ils per­çoivent le prix dont ils vont de­voir s’ac­quit­ter pour ces quelques jours. Au mo­ment de la sé­pa­ra­tion tout d’abord. Puis au long des an­nées qu’il leur reste à vivre. Condam­nés à por­ter en eux un re­gret qu’ils ne pour­ront par­ta­ger avec per­sonne. Un point aveugle de leur his­toire. S’ils n’avaient pas conscience de l’im­por­tance de ce qui se joue là, peut-être l’au­raient-ils de­vi­né à la tes­si­ture de leurs gestes, de leurs pa­roles. De l’es­pace qui les en­ve­loppe. Tout ce qu’han­na et Cla­rence aban­donnent d’eux, re­gards, ca­resses, mots, si­lences, pos­sède la gra­vi­té propre aux re­mé­mo­ra­tions. Leur pré­sent a dé­jà l’épais­seur du pas­sé. » (cha­pitre 52, La ten­ta­tion du bon­heur).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.