À l’écoute des oi­seaux à l’ar­bo­re­tum

La Montagne (Brive) - - Brive Yssandonnais Et Midi Corrézien -

Pre­nez plu­sieurs in­gré­dients. Com­men­cez par un en­droit au calme, éloi­gné des bruits de la ci­vi­li­sa­tion comme le ma­gni­fique parc de 9 hec­tares de l’ar­bo­re­tum de la Tuillière.

Pour­sui­vez par l’ani­ma­teur, un fin connais­seur comme peut l’être Ber­nard Faurie, de la SEPOL (So­cié­té pour l’étude et la Pro­tec­tion des Oi­seaux en Li­mou­sin) ; il est ca­pable de trans­mettre de ma­nière simple et lu­dique toute ses connais­sances.

Pen­sez sur­tout au ma­té­riel : ju­melles, longue vue, et ar­mez­vous d’un peu de pa­tience et de concen­tra­tion.

N’ou­bliez sur­tout pas le plus im­por­tant : les oi­seaux et leurs ma­gni­fiques chants.

Mé­lan­gez le tout en ra­jou­tant un peu de convi­ via­li­té et vous ob­tien­drez la belle ba­lade or­ni­tho­lo­gique or­ga­ni­sée par l’as­so­cia­tion des Amis de l’ar­bo­re­tum de la Tuillière. De mul­tiples oi­seaux de nos ré­gions ont été en­ten­dus, ob­ser­vés, ex­pli­qués, comme le tro­glo­dyte mi­gnon, le roi­te­let triple ban­deaux, la fau­vette à bé­ret, le lo­riot d’eu­rope, le pin­son, l’hy­po­laïs po­ly­glotte.

Ber­nard Faurie a in­sis­té sur l’im­pé­rieuse né­ces­si­té de pro­té­ger ces oi­seaux qui, pour cer­taines es­pèces, ont vu leur nombre d’in­di­vi­dus for­te­ment di­mi­nuer. Vé­ri­table mar­queur de bio­di­ver­si­té, les oi­seaux rendent des ser­vices in­es­ti­mables à la na­ture et aux ter­ri­toires, mais sur­tout aux hommes qui les ha­bitent. ■

Pra­tique. 05.55.25.21.07.

Ren­sei­gne­ments au

OI­SEAUX. Ber­nard Faurie par­tage sa pas­sion et son sa­voir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.