A Lyon, la Sta­dium Connexion

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 - Pierre Des­trade pierre.des­trade@cen­tre­france.com

Le nou­veau stade de l’olym­pique Lyon­nais, le Parc OL, ac­cueille son pre­mier match de l’eu­ro, ce soir, avec Bel­gique-ita­lie. L’oc­ca­sion de dé­cou­vrir le pre­mier stade 2.0 de France.

Il l’avait pré­sen­té en jan­vier comme le pre­mier smart sta­dium (stade in­tel­li­gent, en fran­çais). Mais le pré­sident de l’olym­pique lyon­nais Jean­mi­chel Au­las était al­lé plus vite que la mu­sique, les pre­miers tests du Parc OL ayant connu des bugs. De­puis jan­vier, des rec­ti­fi­ca­tions ont eu lieu pour que les spec­ta­teurs de l’eu­ro puissent vivre une ex­pé­rience foot­bal­lis­tique 2.0. Mais au fait, c’est quoi le stade connec­té?

800 bornes Wi­fi. Dans 1 le nou­veau stade lyon­nais de 59.186 places, 800 bornes Wi­fi sont ins­ tal­lées pour être ca­pables de connec­ter en même temps 25.000 spec­ta­teurs. C’est le seul stade en France à pro­po­ser de l’in­ter­net sans fil dans les tri­bunes. Avec son smart­phone, la connexion au ré­seau re­quiert un pré­nom, un nom et une adresse mail.

Pour quoi faire ? Prin2 ci­pa­le­ment, com­man­der sa bois­son ou son sand­wich, ré­ser­ver son billet dé­ma­té­ria­li­sé, re­trou­ver son fau­teuil dans les tri­bunes. Une pla­te­forme so­ciale a même été conçue pour par­ta­ger des photos et voir des vi­déos du match avec des ac­tions clés. Des tes­teurs du site In­ter­net olym­pique­et­lyon­nais.com ont in­di­qué que cette der­nière par­tie res­tait à amé­lio­rer, no­tam­ment à cause de la connexion.

Mais que les com­mandes de bois­sons « ont pu être re­ti­rées sans faute », mais « peu de pro­duits étaient en­core dis­po­nibles à la mi­temps. » Com­ment ça fonc­tionne ? Via un QR code et des points re­traits dis­po­sés un peu par­tout dans les tra­vées. Connec­té jus­qu’au bout.

Der­rière le Wi­fi, le com­mer­cial aus­si

Com­mer­cial 2.0. Con3 nec­té jus­qu’au bout mais com­mer­cial jus­qu’au bout éga­le­ment. Car en ren­sei­gnant les champs pour se connec­ter au Parc OL, les don­nées que col­lecte l’olym­pique lyon­nais per­met­tront au club de connaître plus fi­ne­ment les ha­bi­tudes de clients ci­blés : « Le com­por­te­ment de nos clients, que l’on iden­ti­fiait jus­qu’à pré­sent avec la billet­te­rie et la bou­tique en ligne, s’ajou­te­ra à leur com­por­te­ment au sein du stade », in­di­quait Da­vid Ban­get, res­pon­sable de la stra­té­gie di­gi­tale de l’olym­pique Lyon­nais, à RTL.FR . De quoi pe­ser un peu plus pour at­ti­rer des na­mer, ces en­tre­prises qui pour­raient ap­po­ser leur nom sur le stade. Comme le construc­teur automobile co­réen Hyun­dai, prin­ci­pal spon­sor du club et en pôle po­si­tion pour le mo­ment. ■

2.0. Huit cents bornes Wi­fi ont été ins­tal­lées pour per­mettre à 25.000 spec­ta­teurs de se connec­ter en même temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.