Une an­née de tran­si­tion avant la Nou­velle Aqui­taine Hand­ball

La Ligue ré­gio­nale s’est réunie une der­nière fois avant la fu­sion des ré­gions

La Montagne (Brive) - - Sports Limousin -

La 52e as­sem­blée gé­né­rale de La Ligue ré­gio­nale de hand­ball, réunie à La Sou­ter­raine sa­me­di, était la der­nière as­sem­blée « clas­sique » de cette ins­tance, ré­forme ter­ri­to­riale oblige.

Ab­sorp­tion mais pas dis­pa­ri­tion, dans tous les cas, les Li­mou­sins or­ga­ni­se­ront une nou­velle as­sem­blée gé­né­rale ex­tra­or­di­naire dite élec­tive, pour dé­si­gner leurs dé­lé­gués qui re­join­dront la grande ré­gion. Cette réunion de­vrait avoir lieu en fé­vrier pro­chain afin de choi­sir les nou­veaux membres du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion.

De bons ré­sul­tats pour le Li­mou­sin

Avant de se pré­oc­cu­per de cet ave­nir en­core flou, la séance a dé­bu­té par les bi­lans et autre rap­port mo­ral, à com­men­cer par ce­lui de la se­cré­taire gé­né­rale Pa­tri­cia Ray­mon­deau. Après les barrages, les ré­sul­tats des équipes li­mou­sines sont pro­met­teurs : l’élite mas­cu­line ­ le Li­moges Hand 87 ­ garde sa place en Prod2, les « Pan­thères de feu » de l’élite fé­mi­nine ­ ROC/ASSJ ­ se main­tiennent en Na­tio­na­ le 1, en dé­cro­chant la 3e place du cham­pion­nat, le main­tien en N3 est as­su­ré pour les équipes fé­mi­nines de ROC/ASSJ et mas­cu­lines du CA­PO et de Li­moges Hand Sud 87, belle fin de sai­son en­core pour l’équipe fille de L’ASPTT qui se main­tient en N2.

Si elle se fé­li­cite de l’en­ga­ge­ment des clubs (joueurs, di­ri­geants, bé­né­voles) dans la com­pé­ti­tion, elle sa­lue cette an­née le club d’ob­jat Cor­rèze, pour son par­cours en coupe de France ré­gio­nale mas­cu­line, et son ac­ces­sion en NM3, idem pour les filles du Pa­lais. Par­mi les ren­dez­vous im­por­tants or­ga­ni­sés en 2015, la Ligue s’est vue confier l’or­ga­ni­sa­tion des In­ter­ligues car la Ligue du Li­mou­sin et les comités dé­par­te­men­taux étaient mo­bi­li­sés pour ac­cueillir la tour­née Phé­no­mé­nale Hand­ball, à quelques mois du coup d’en­voi des cham­pion­nats du monde. Il reste l’es­sen­tiel, hors ter­rain : la ré­forme ter­ri­to­riale, un gros chan­tier ou­vert de­puis l’as­sem­blée gé­né­rale 2015 de la Fé­dé­ra­tion Fran­çaise de Hand­ball. « Les mises en place de la nou­velle struc­ture ALPC et de son pro­jet ter­ri­to­rial sont me­nées de front avec celle d’un comité de pi­lo­tage (COPIL) et de groupes de tra­vail, ex­plique Pa­tri­cia Ray­mon­deau, les di­ri­geants, les ad­mi­nis­tra­teurs planchent sur le trai­té de fu­sion, les sta­tuts et rè­gle­ment in­té­rieur, les fi­nances, le dé­ve­lop­pe­ment, le Par­cours de Per­for­mance Fé­dé­rale, la com­mu­ni­ca­tion… ».

Pour l’équipe Tech­nique Ré­gio­nale, Pa­trick Ro­bert vient com­plé­ter le bi­lan spor­tif à l’is­sue de l’olym­piade 2012­2016, avec quelques maîtres mots : ex­cel­lence, for­ma­tion, em­ploi. L’im­plan­ta­tion du pôle es­poir fé­mi­nin à Saint­ju­nien est l’un des fleu­rons, le dé­mé­na­ge­ment du pôle es­poir mas­cu­lin de Li­moges à SaintY­rieix n’a pas été pré­ju­di­ciable à son at­trac­ti­vi­té, l’or­ga­ni­sa­tion de nom­breux stages, le par­tage des sa­voirs, la mu­tua­li­sa­tion des ou­tils et des com­pé­tences, la mise en place d’un gui­chet unique, le dé­ve­lop­pe­ment de l’em­ploi sont à son ac­tif.

« La Ligue ne se porte pas si mal »

Avec 39 clubs (+1) et près de 4.500 li­cen­ciés (+5 %), la Ligue du Li­mou­sin se porte bien, mais pour Mar­cel Mi­chel, elle a été confron­tée à un contexte de plus en plus dif­fi­cile : « Nul ne peut igno­rer la baisse des aides tant au ni­veau em­ploi qu’aux ni­veaux des sub­ven­tions lo­gis­tiques et ma­té­rielles, mal­gré ces aléas, no­tam­ment fi­nan­ciers, la Ligue ne se porte pas si mal… ». Au­tant de points dé­ve­lop­pés en dé­tail dans les dif­fé­rents rap­ports de com­mis­sions.

Si le ré­sul­tat fi­nan­cier laisse ap­pa­raître une lé­gère baisse, le bi­lan est sa­tis­fai­sant. L’an­née 2016 se­ra une an­née de tran­si­tion, les chan­ge­ments qui s’an­noncent ne de­vraient pas in­ter­fé­rer sur la sai­son spor­tive 2016­2017. L’heure est aux réunions de tra­vail et de concer­ta­tion. ■

TRI­BUNE. Alain Grocq (3e à droite) a re­joint les di­ri­geants du Li­mou­sin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.