BER­GER (CFDT) MET EN CAUSE DES SA­LA­RIÉS ET AGENTS « PAS CONCER­NÉS »

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

BLO­CAGES. « Jeu de rôles ». Le se­cré­taire gé­né­ral de la CFDT, Laurent Ber­ger, es­time que les blo­cages contre la loi Tra­vail « viennent de sa­la­riés et d’agents qui ne sont pas concer­nés par le pro­jet de loi » et dé­plore « un jeu de rôles » entre la CGT et le gou­ver­ne­ment, dans une in­ter­view au Jour­nal du Di­manche. « Il ne faut pas non plus ac­cep­ter la dé­rive des mou­ve­ments d’ex­trême gauche, qui sac­cagent des lo­caux de la CFDT ou in­sultent des sa­la­riés », sou­ligne le lea­der syn­di­cal, ajou­tant qu’« il faut faire at­ten­tion, po­ser les li­mites ». In­ter­ro­gé pour sa­voir pour­quoi le conflit sur la loi Tra­vail n’est tou­jours pas ter­mi­né, Laurent Ber­ger voit « deux causes prin­ci­pales ». Tout d’abord, le pre­mier pro­jet du gou­ver­ne­ment était « in­ac­cep­table » et « ce res­sen­ti très né­ga­tif a per­du­ré alors que le texte a lar­ge­ment évo­lué en fa­veur des sa­la­riés, grâce à notre ac­tion ». « L’autre rai­son », pour­suit­il, « ce sont les pos­tures. Nous as­sis­tons à un jeu de rôles où cha­cun pré­tend mon­trer ses muscles ». ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.