Nus et trop fra­giles

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Des cen­taines de cy­clistes se sont dé­nu­dés, au moins en par­tie, sa­me­di, à Mexi­co pour dé­non­cer leur vul­né­ra­bi­li­té face aux voi­tures dans l’ul­tra-pol­luée ca­pi­tale mexi­caine, dans le cadre d’une opé­ra­tion mon­diale de dé­fense du vé­lo. Ar­bo­rant des pein­tures sur le corps ou des masques de lut­teurs, des Mexi­cains de tous les âges ont pé­da­lé sur 23 km à tra­vers la ville. « Beau­coup ont peint leur corps pour mon­trer que c’est notre car­ros­se­rie quand nous cir­cu­lons dans la rue. Le cy­cliste est très vul­né­rable, comme le pié­ton », a ex­pli­qué Juan, un ma­ni­fes­tant de 24 ans. Cer­tains des mes­sages peints sur les corps des cy­clistes prô­naient la paix au Mexique, pays trau­ma­ti­sé par la vio­lence du nar­co­tra­fic, ou se mo­quaient du can­di­dat à la pré­si­den­tielle amé­ri­caine, Do­nald Trump, qui a lan­cé plu­sieurs at­taques contre les Mexi­cains. D’autres ont éga­le­ment rap­pe­lé le ni­veau éle­vé de pol­lu­tion dans la ville. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.