Gi­na Taj­kov : « Ex­cep­tion­nel pour la Hon­grie d’être à l’eu­ro »

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 - Ré­gi­nald Ma­rie

Gi­na Taj­kov scru­te­ra avec at­ten­tion les per­for­mances de sa Hon­grie na­tale. La bas­ket­teuse qui évo­lue à Fey­tiat (Na­tio­nale 1) en Haute-vienne est dé­jà heu­reuse de voir son pays par­ti­ci­per à un grand tour­noi in­ter­na­tio­nal pour la pre­mière fois de­puis 1986.

« Ce­la fait très long­temps que la Hon­grie n’a pas par­ti­ci­pé à une grande com­pé­ti­tion. C’est ex­cep­tion­nel pour le pays d’être pré­sent à cet Eu­ro en France. Mon père vien­dra d’ailleurs spé­cia­le­ment de Hon­grie, avec des amis, pour voir le match contre l’au­triche et ce­lui contre l’is­lande. Pour es­pé­rer se qua­li­fier, il fau­dra peu­têtre battre ces deux équipes. L’au­triche, c’est notre gros concur­rent. Il y a tou­jours une ri­va­li­té. L’au­triche et la Hon­grie sont deux pays de la même taille, mais il y a beau­coup plus d’ar­gent en Au­triche car elle est dans la zone Eu­ro, au contraire de la Hon­grie. »

« Nous n’avons pas en­core trou­vé notre nou­veau Puskás »

« Le football est l’une des grandes prio­ri­tés du pré­sident hon­grois. Ces der­nières an­nées, beau­coup d’ar­gent a été in­ves­ti et on peut voir que ça com­mence à payer. Dans la for­ma­tion, il y a eu des ef­forts im­por­tants mais il y a en­core beau­coup à faire pour rat­tra­per d’autres pays. Nous n’avons pas en­core trou­vé notre nou­veau Pus­kas, mais j’es­père que ce se­ra pour bien­tôt. » ■

PHO­TO PASCAL LACHENAUD

ES­POIR. La bas­ket­teuse Gi­na Taj­kov es­père que son pays fe­ra bonne fi­gure à l’eu­ro.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.