Hoo­li­gans : in­ter­dire l’al­cool, une « fausse bonne so­lu­tion »

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

In­ter­dire la vente d’al­cool dans tout ou par­tie des villes hôtes de l’eu­ro 2016 à l’oc­ca­sion des matchs : pour les au­to­ri­tés, il s’agit d’évi­ter de nou­veaux af­fron­te­ments entre hoo­li­gans, mais cette « fausse bonne so­lu­tion » n’au­ra des ef­fets qu’« à la marge », se­lon des spé­cia­listes.

Après les af­fron­te­ments à Mar­seille entre sup­por­ters russes et an­glais, le mi­nistre de l’in­té­rieur, Ber­nard Ca­ze­neuve, a de­man­dé aux pré­fets de « prendre toutes les me­sures utiles vi­sant à pro­hi­ber les veilles et jours de match et les jours d’ou­ver­ture des « fan zones » dans les pé­ri­mètres sen­sibles la vente, la consom­ma­tion et le tran­sport de bois­sons al­coo­li­sées ».

De l’avis de nom­breux ex­perts, ce type de me­sure au­rait un im­pact li­mi­té. « L’al­cool est au plus un fac­teur ag­gra­vant, voire un fac­teur sans in­fluence en ce qui concerne les hoo­li­gans russes », ex­plique Ni­co­las Hour­cade, so­cio­logue spé­cia­liste des sup­por­ters de football. « Les hoo­li­gans purs et durs comme en Rus­sie, Po­logne ou Ukraine conçoivent le hoo­li­ga­nisme comme un sport col­lec­tif de com­bat. Ils n’ont pas be­soin d’al­cool pour se battre. »

« Les prin­ci­paux in­ci­dents ont été pro­vo­qués par des per­sonnes tout à fait sobres », confirme Ro­nan Evain, co­or­di­na­teur du pro­gramme char­gé d’ac­cueillir les sup­por­ters à l’eu­ro 2016. « C’est une fausse bonne so­lu­tion, de l’ordre de l’ef­fet d’an­nonce », es­time ce spé­cia­liste des mou­ve­ments de sup­por­ters russes. « Le contrôle de la vente d’al­cool peut ai­der à la marge à évi­ter des in­ci­dents avec des sup­por­ters un peu ex­ces­sifs », tem­père Ni­co­las Hour­cade. Mais pour lui, il se­rait plus per­ti­nent de faire ve­nir en ur­gence des po­li­ciers spé­cia­li­sés sup­plé­men­taires ve­nant des pays « à risques ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.