Des fes­ti­vals qui ont du ca­rac­tère

La nou­velle grande ré­gion compte plus de 150 fes­ti­vals de tous styles en été

La Montagne (Brive) - - Dossier - Mu­riel Min­gau

Comme par­tout, la musique est la grande ve­dette des fes­ti­vals de l’été. Les autres cultivent des spé­ci­fi­ci­tés, de l’ori­gi­na­li­té, contri­buant à for­ger l’iden­ti­té cultu­relle riche, pro­téi­forme et in­ven­tive de la grande ré­gion. Dans la di­ver­si­té des fes­ti­vals, quelques grands traits de ca­rac­tère se dé­gagent.

Ca­pables de pro­gram­mer de nom­breuses ve­dettes très dif­fé­rentes de la scène mu­si­cale, tels cette an­née Les In­sus, Louane, Maître Gims ou Ibra­him Maa­louf, Les Fran­co­fo­lies de La Ro­chelle réunissent 110.000 spec­ta­teurs en 5 jours. Qui dit mieux ? Certes, les Vieilles Char­rues à Ca­rhaix­plou­guer en Bre­tagne at­tirent plus de 220.000 spec­ta­teurs sur la même du­rée. Il n’em­pêche, le cé­lèbre fes­ti­val de Cha­rente­ma­ri­time est dans le top des 10 fes­ti­vals les plus fré­quen­tés en France.

La musique, reine

Sur les 154 fes­ti­vals sou­te­nus par le conseil ré­gio­nal, 77 sont mu­si­caux, dont 48 consa­crés aux mu­siques ac­tuelles et 29 au ré­per­toire clas­sique. Aus­si celle qui adou­cit les moeurs au­tant qu’elle élec­trise et gal­va­nise est elle reine.

Vient en­suite le spec­tacle vi­vant, avec 42 ma­ni­fes­ta­tions. Théâtre, arts de la rue, contes, danse, cirque, tous les genres sont re­pré­sen­tés. Le fes­ti­val des Jeux de théâtre de Sar­lat en Dor­dogne est très re­nom­mé. Créé en 1952, il compte par­mi les plus an­ciens fes­ti­vals de théâtre de France, avec le fes­ti­val de Bel­lac en Haute­vienne né en 1954.

En com­pa­rai­son, jeune de ses huit an­nées, Un Fes­ti­val à Ville­réal n’en est pas moins pas­sion­nant. Dans ce bourg de 1.300 ha­bi­tants, on fait du théâtre au­tre­ment.

Au­dace, créa­ti­vi­té

Cette idée au­da­cieuse est celle de Sa­muel Vit­toz, co­mé­dien, met­teur en scène, fon­da­teur et co­di­rec­teur de cet évé­ne­ment théâ­tral al­ter­na­tif, ex­pres­sion d’une cul­ture so­li­daire, créa­tive. Grande par­ti­cu­la­ ri­té, les ar­tistes sont ac­cueillis en ré­si­dence pour pré­pa­rer leur tra­vail. Ce fes­ti­val in­ter­pelle le public au­tant que les plus im­por­tants cri­tiques de théâtre, en rai­son de sa créa­ti­vi­té et son es­prit de li­ber­té. La grande ré­gion est en ef­fet terre de créa­ti­vi­té.

Ci­tons alors le fes­ti­val de cirque contem­po­rain, La Route du Sirque, éta­bli lui aus­si dans un bourg de 2.000 ha­bi­tants, Nexon en Haute­vienne. N’ou­blions pas le Fes­ti­val des Fran­co­pho­nies sur l’en­semble de l’ex­limousin. Créé en 1984, il est ré­fé­rence na­tio­nale et in­ter­na­tio­nale en ma­tière de créa­tion théâ­trale et de fran­co­pho­nie.

Fran­co­pho­nie, ci­né­ma

Si on le rap­proche de deux autres fes­ti­vals, on peut dire que la nou­velle ré­gion est une terre d’ex­pres­sion fran­co­phone. Le fes­ti­val des Mu­siques mé­tisses d’an­gou­lême ex­plore, de­puis 1976, la di­ver­si­té des mu­siques d’afrique, de Ca­raïbe, de l’océan In­dien, etc. Quant au Fes­ti­val du film fran­co­phone d’an­gou­lême, créé par Dominique Bes­ne­hard il y a neuf ans, il ac­cen­tue en­core ce ca­rac­tère. Chaque an­née, le ju­ry y dé­cerne un Va­lois d’or, re­mis au meilleur des dix films fran­co­phones en com­pé­ti­tion.

Terre ci­né­phile… La grande ré­gion est main­te­nant la deuxième, après l’ile de France, à sou­te­nir la pro­duc­tion de films. Avec ce­lui d’an­gou­lême (voir ci­des­sus), le Fes­ti­val in­ter­na­tio­nal du film de la Ro­chelle conforte ce po­si­tion­ne­ment.

Sans ou­blier les fes­ti­vals sin­gu­liers, spé­ci­fiques, Arte fla­men­co à Mont­deMar­san dans les Landes est le pre­mier du genre hors Espagne. Quant à EHZ Fes­ti­ba­la dans les Py­ré­nées­at­lan­tiques, il cé­lèbre la cul­ture basque. ■

PHOTO : STEVE EGLETON

MIMOS. A Pé­ri­geux, ce fes­ti­val in­ter­na­tio­nal des arts du mime et du geste pré­sente des spec­tacles très vi­suels dans des salles mais aus­si en ex­té­rieur, ici Ilo­to­pie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.