LA GAZETTE DE L’EU­RO

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 -

IN­SO­LITE/PO­DOLS­KI AU SE­COURS DE LÖW. « Je pense que 80 % des hommes, comme vous ou moi, se grattent les c... » L’at­ta­quant al­le­mand a en­core une fois prou­vé qu’il n’avait pas sa langue dans sa poche. Et qu’il sa­vait pro­vo­quer l’hi­la­ri­té des jour­na­listes en confé­rence de presse. La rai­son de cette sor­tie ? Une ten­ta­tive de vo­ler au se­cours de son sé­lec­tion­neur Joa­chim Löw, ri­sée du web de­puis di­manche et le match contre l’ukraine au cours du­quel il a été pris la main dans le sac par les ca­mé­ras de télévision en train de se grat­ter les par­ties in­times. ■

AL­LE­MAGNE/GÖTZE. Comment pas­ser de hé­ros à zé­ro en l’es­pace de deux ans ? De­man­dez à Ma­rio Götze. Bu­teur pro­vi­den­tiel en finale du Mon­dial 2014 pour l’al­le­magne (vic­toire 1­0 face à l’ar­gen­tine), Götze n’a de­puis ja­mais confir­mé son statut de po­ten­tielle grande star du foot­ball mon­dial. Un exemple : di­manche, contre l’ukraine, le n° 9 de la Mann­schaft a dû at­tendre très exac­te­ment 18 mi­nutes et 26 se­condes pour... tou­cher son pre­mier bal­lon. ■

ITALIE/LA CHUTE DE BUF­FON. L’image a dé­jà fait le tour du web. À la fin du match Belgique­italie (0­2), l’em­blé­ma­tique gar­dien des Az­zur­ri Gian­lui­gi Buf­fon a vou­lu fê­ter la vic­toire avec ses sup­por­teurs en sau­tant pour at­tra­per la barre trans­ver­sale de son but. Mais ce genre de ca­briole n’est plus vrai­ment de son âge (38 ans) et Gi­gi s’est la­men­ta­ble­ment ra­té pour fi­nir les quatre fers en l’air au fond de ses fi­lets. Une image qui n’a pas échap­pé à son par­te­naire al­le­mand de la Juve Sa­mi Khe­di­ra. Le mi­lieu de ter­rain a pos­té la photo de la chute sur Ins­ta­gram avec ce com­men­taire : « Fais at­ten­tion Gi­gi, on a en­core be­soin de toi quelques an­nées. » ■

TUR­QUIE/TAILLÉ POUR S’ÊTRE RECOIFFÉ. Ozan Tu­fan n’a pas fi­ni de se faire tailler : de­puis qu’il a été sur­pris en train de se re­coif­fer pen­dant que Lu­ka Mo­dric mar­quait le but de la vic­toire de la Croatie sur la Tur­quie, di­manche, le mi­lieu de Fe­ner­bah­çe est la ri­sée des sup­por­ters turcs. Les chaînes de télévision turques n’en fi­nissent pas de re­pas­ser en boucle la scène, gros plans à l’ap­pui. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.