L’as­vel écrit une belle his­toire

En­core per­du pour Stras­bourg, hier soir (80­77)

La Montagne (Brive) - - Sports L'actu Nationale -

Qua­li­fiée au for­ceps en play-off, l’as­vel a dé­joué tous les pro­nos­tics en rem­por­tant le titre de cham­pion de France de Pro A, hier soir en do­mi­nant la SIG. Les Stras­bour­geois eux, voient un nou­veau titre leur fi­ler entre les doigts

On les don­nait pour morts après le match 2. Me­nés deux manches à rien par Stras­bourg il y a une se­maine, les Villeur­ban­nais ont com­blé leur re­tard, pris de la confiance et cor­ri­ger leurs er­reurs. Oui, l’as­vel a été son­née, mais elle est re­ve­nue… de loin. Et l’as­vel règne au­jourd’hui sur la Pro A, confir­mant que la ma­lé­dic­tion je­tée à la SIG n’a tou­jours pas été conju­rée.

Tou­jours fi­na­listes de­puis 2013, Vincent Col­let et ses hommes ont pris la foudre dans le pre­mier quart­temps. Une en­tame de match qui leur au­ra coû­té cher. Ware et Lang en ar­tilleurs, met­taient dé­jà la tête des hommes de Col­let sous l’eau (9­20, 7e). Wat­kins, ath­lé­ti­que­ment su­pé­rieur, pre­nait ses aises sous le pa­nier.

Ware braque le Rhé­nus

Le Rhé­nus, un mo­ment éteint, al­lait fi­na­le­ment re­trou­ver des cou­leurs. Beau­bois et Fo­fa­na re­met­taient la SIG dans la course, sor­tant le public stras­bour­geois d’un cau­che­mar au­quel ils sem­blaient condam­nés (25­31, 15e). Sous les yeux de leur pré­sident To­ny Par­ker, qui a d’ailleurs hé­si­té entre res­ter à Villeur­banne pour cet épi­logue et ren­trer à San An­to­nio, les Villeur­ban­nais ont sur­pris Stras­bourg, le pre­nant à la gorge.

Le­loup, ha­bi­tuel­le­ment en verve à l’ex­té­rieur, a sem­blé cris­pé, ne trou­vant que ra­re­ment les fi­lets sur ses shoots à trois points. Weems, re­cru­té pour ra­me­ner le titre en Al­sace, si­gnait lui un triste zé­ro d’éva­lua­tion à la mi­temps, à l’image de son équipe qui souf­frait le mar­tyr mais te­nait en­core bon. À la pause, les Nor­ distes ne comp­taient que six points de re­tard.

De re­tour sur le par­quet, Ware bra­quait le Rhé­nus à lui tout seul. Tou­jours dans les bons coups, l’amé­ri­cain de l’as­vel pre­nait le match à son compte of­fen­si­ve­ment et an­ni­hi­lait les vaines ten­ta­tives dee Tay­lor. À l’is­sue du 3 quart­temps Stras­bourg avait un ge­nou au sol, me­né de 19 points (48­67). Face à ses fan­tômes, les Al­sa­ciens n’of­fraient rien de trans­cen­dant.

Puis, la SIG a failli y croire. Dans un ul­time quart­temps ryth­mé par une dé­fense tout ter­rain ef­fi­cace, Stras­bourg et Beau­bois pas­saient proche de l’ex­ploit et re­ve­naient de nul­ le part. À un pe­tit point à trente se­condes du terme, Camp­bell et Weems man­quaient quatre balles de match. Et sous les yeux d’un To­ny Par­ker ra­vit, l’as­vel sou­le­vait le tro­phée. La SIG elle, sem­blait en­core mau­dite. ■

ADROIT. Ware (27 pts) a me­né la vie dur à Beau­bois, meilleur mar­queur de la SIG (23 pts).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.