ALAIN BAUER

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités - Pro­pos re­cueillis par Ca­ro­line Cou­pat

Cri­mi­no­logue

Que peut-on dé­duire de la mul­ti­pli­ca­tion des actes ter­ro­ristes iso­lés ? Il faut sa­voir que l’état is­la­mique (EI) fonc­tionne se­lon un double pro­ces­sus. Soit l’or­ga­ni­sa­tion en­voie des per­sonnes com­mettre des attentats, soit des in­di­vi­dus iso­lés passent d’eux-mêmes à l’ac­tion au nom de L’EI. On peut par­ler d’ube­ri­sa­tion du terrorisme : ces per­sonnes sont in­dé­pen­dantes, mais connec­tées à la cen­trale, en l’oc­cur­rence L’EI, via In­ter­net. Ce­pen­dant, cette Ube­ri­sa­tion n’est pas to­tale : Daesh a plus que ja­mais be­soin de « sol­dats » en Sy­rie et en Irak pour dé­fendre son « ca­li­fat », donc l’or­ga­ni­sa­tion joue sur les deux ta­bleaux : c’est un terrorisme à la carte.

Le fait de s’en prendre dé­sor­mais à des po­li­ciers est-il le signe d’une gra­da­tion in­édite de la vio­lence ? C’est sur­tout une ma­nière comme une autre de s’en prendre à l’état. At­ta­quer des po­li­ciers, qui plus est en de­hors de leur service, peut sem­bler par­ti­cu­liè­re­ment bar­bare, mais en réa­li­té, nous sommes tout sim­ple­ment désha­bi­tués de telles pra­tiques. Alors que, par le pas­sé, des po­li­ciers ont dé­jà été pris pour cible, en par­ti­cu­lier pen­dant les guerres d’espagne et d’al­gé­rie. Rien de nou­veau, donc.

Comment Ab­bal­la a-t-il pu pas­ser à tra­vers les mailles du fi­let, alors qu’il avait dé­jà été condam­né pour ses actes en lien avec le terrorisme ? Bien sou­vent, après un at­ten­tat, on s’aper­çoit que la per­sonne était connue. Mais avoir des in­for­ma­tions ne si­gni­fie pas les ana­ly­ser cor­rec­te­ment. Après chaque nou­veau pas­sage à l’acte, une com­mis­sion d’en­quête se réunit et tire les mêmes conclu­sions : on sa­vait, mais on n’a pas com­pris. On se dit alors ré­so­lu à mieux ana­ly­ser les don­nées… Jus­qu’au pro­chain at­ten­tat et à la pro­chaine com­mis­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.