Le flou des can­di­da­tures, un vrai casse-tête son­da­gier

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

Il faut re­con­naître que les ins­ti­tuts de son­dage – cette science bien in­exacte – ne font pas un mé­tier fa­cile par les temps qui courent. De­vant le flou des can­di­da­tures, ils s’éver­tuent à dé­ployer les di­vers scé­na­rios pos­sibles. Et ce n’est pas une mince af­faire car à part Jean-luc Mé­len­chon et Ma­rine Le Pen, on n’est vrai­ment sûr de rien. À gauche, la ten­dance est à tes­ter Hollande, Valls, Ma­cron et Mon­te­bourg. À droite, le coeur des ins­ti­tuts ba­lance entre Sar­ko­zy, Jup­pé, Fillon et Le Maire. Au centre, on trouve Bay­rou dans l’hy­po­thèse d’une in­ves­ti­ture LR pour Sar­ko­zy, tan­dis que cô­té éco­lo­gistes, on trouve Ni­co­las Hu­lot et Cé­cile Du­flot. En 2012, les choses à droite étaient plus claires : même si Fillon était par­fois tes­té, Sar­ko­zy s’im­po­sait. Ces in­cer­ti­tudes coûtent cher aux ins­ti­tuts, les prix étant pro­por­tion­nels au nombre de cas de fi­gure tes­tés. La prio­ri­té est donc don­née aux fa­vo­ris. Le cas Bay­rou, le­quel a in­di­qué qu’il ne se­rait pas can­di­dat en cas d’in­ves­ti­ture Jup­pé, oblige aus­si à quelques contor­sions. Un vrai casse-tête !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.