Hom­mage à Mi­chel Del­pech

Por­trait

La Montagne (Brive) - - Actu Télé - Sté­pha­nie Raïo

Le do­cu­men­taire in­édit re­trace sa car­rière, entre suc­cès et mal de vivre.

« Wight is Wight », « Chez Lau­rette », « Le Loir­et­cher », « Quand j’étais chan­teur », « Les Di­vor­cés » : en cin­quante ans de car­rière, Mi­chel Del­pech a si­gné quelques­uns des clas­siques du pa­tri­moine de la chan­son fran­çaise.

Le chan­teur n’a que 19 ans lors­qu’il livre son pre­mier tube : « Chez Lau­rette ». « Il ré­sume la vie des ado­les­cents de l’époque. On avait tous une Lau­rette quelque part », es­time Di­dier Bar­be­li­vien. « C’est quel­qu’un qui a été por­té par un suc­cès in­ouï et qui ne s’est pas ar­rê­té pen­dant quinze ans, voire plus, ajoute Bé­na­bar. Au dé­but, c’est tout de même ren­ver­sant. » Dé­jà, cer­tains per­çoivent les doutes d’un chan­teur de­ve­nu cé­lèbre très jeune et qui confie très tôt dans sa car­rière : « Mes idoles ? Bras­sens, Az­na­vour, Bé­caud, ils sont tel­le­ment ex­tra­or­di­naires. C’est peut­être pour ça que je n’ai pas confiance en moi… ».

Tout va très vite pour lui. En 1970, il signe « Wight is Wight », un de ses plus grands suc­cès. Il en­chaîne avec « Pour un flirt » qui le pro­pulse au rang d’idole. « Il était

Son live en CD Le­con­cert­don­né­parmi­cheldel­pech au Grand Rex, en mars 2007, a été im­mor­ta­li­sé sur un double CD : « Live au Grand Rex ». On y re­trouve ses duos avec Alain Cham­fort, Da­ni, Bé­na­bar, Vincent De­lerm, Pierre Vas­si­liu, Ro­ber­toa­la­gna,lag­ran­deso­phie,ch­ris­tophe, Ju­lien Clerc, Louis Che­did... « Mi­chel Del­pech : quand j’étais chan­teur » à 20 h 55 sur TMC

Mi­chel Del­pech nous a quit­tés à 69 ans, en jan­vier der­nier. TMC lui rend hom­mage avec un por­trait.

tou­jours an­xieux de ce qui al­lait suivre », pré­cise Laurent Voul­zy. Mi­chel Del­pech lui­même tente de prendre ses dis­tances avec l’image que l’on a de lui. « Le mot idole me gêne, ce­la ne me convient pas du tout, avoue­t­il lors d’une in­ter­view té­lé­vi­sée. Une idole, c’est quel­qu’un qui est tou­jours for­cé d’être en re­pré­sen­ta­tion en fin de compte. » Vient alors « Les Aveux », que son bio­graphe Pas­cal Lou­vrier in­ter­prète ain­si : « Il est en train de prendre conscience que sa car­rière lui échappe com­plè­te­ment, qu’il ne contrôle rien et que sa per­son­na­li­té pro­fonde n’est peut­être pas ça ». La rup­ture avec sa femme, Chan­tal, avec qui il a eu deux en­fants, va le faire som­brer.

Après une longue dé­pres­sion, c’est sa ren­contre avec Ge­ne­viève (il l’épouse en 1985) qui lui donne l’en­vie de re­con­qué­rir son public. Un très long che­min qui va le me­ner jus­qu’au Grand Rex, en 2007, où une di­zaine d’ar­tistes le re­joignent pour des duos. « Il a tra­ver­sé le temps, avec son in­quié­tude et son ta­lent », ré­sume Marc La­voine. Après trois ans de lutte contre un can­cer, Mi­chel Del­pech s’éteint le 2 jan­vier 2016.

DO­CU­MEN­TAIRE. « Mi­chel Del­pech a tra­ver­sé le temps, avec son in­quié­tude et son ta­lent », ré­sume Marc La­voine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.