Les in­ter­mit­tents sont sur le qui-vive

La CIP Limousin oc­cupe le Cdn­théâtre de l’union à Li­moges

La Montagne (Brive) - - Limousin Actualité - Mu­riel Min­gau

Pour faire pres­sion sur la der­nière séance de né­go­cia­tion entre les par­te­naires so­ciaux à pro­pos de l’in­ter­mit­tence, la Co­or­di­na­tion des In­ter­mit­tents et Pré­caires du Limousin (CIP) a in­ves­ti le Centre dra­ma­tique na­tio­nal-théâtre de l’union (CDN), à Li­moges.

Ce jeu­di 16 juin est le der­nier jour de né­go­cia­tion pour que soit va­li­dé par tous les par­te­naires so­ciaux l’ac­cord trou­vé sur l’in­ter­mit­tence par les pro­fes­sion­nels du spec­tacle. Comme ce­la s’est fait en avril der­nier au Théâtre de l’odéon et à la Co­mé­die fran­çaise à Pa­ris, ain­si qu’au CDN de Mont­pel­lier, les membres de la CIP Limousin oc­cupent le Cdn­théâtre de l’union à Li­moges.

« Il s’agit de faire pres­sion pour que cet ac­cord de branche soit en­fin va­li­dé par tous les par­te­naires so­ciaux et qu’il soit mis en ap­pli­ca­tion au 1er juillet », ex­plique Phi­lippe De­mou­lin, l’un des porte­pa­role de la CIP Limousin.

En ef­fet le 28 avril der­nier, cet ac­cord a été trou­vé et si­gné à l’una­ni­mi­té par les pro­fes­sion­nels du spec­tacle, syn­di­cats d’em­ployeurs et de sa­la­riés, dont la CFDT, la CFTC et la CFE­CGC de la branche spec­tacle. Or, le 30 mai, ces mêmes syn­di­cats, au ni­veau confé­dé­ral, ont désa­voué le texte et af­fir­mé qu’ils ne le si­gne­raient pas, em­pê­chant son in­té­gra­tion dans la conven­tion chô­mage. Le Me­def, lui aus­si, se re­fuse à cet ac­cord.

« Pour l’ins­tant, il ne s’agit pas de blo­quer les spec­tacles mais d’in­for­mer, dis­cu­ter, dé­ci­der des moyens d’am­pli­fier la lutte en cas de non­ac­cord. Nous ne bais­se­rons pas les bras », ex­pli­quait aus­si la CIP Limousin dans le com­mu­ni­qué an­non­çant l’oc­cu­pa­tion du CDN. Ce com­mu­ni­qué sou­li­gnait aus­si les grèves an­non­cées des com­pa­gnies et des tech­ni­ciens du spec­tacle du­rant les fes­ti­vals en cas de non­ac­cord, no­tam­ ment à Avi­gnon.

Hier, la pre­mière jour­née d’oc­cu­pa­tion du CDN a per­mis aux membres de la CIP de lan­cer un ap­pel à la so­li­da­ri­té du pu­blic, des per­son­nels des théâtres et autres struc­tures cultu­relles. Ils sont d’ailleurs sou­te­nus par le mou­ve­ment Nuit De­bout, la CNT et SUD. La CIP a rap­pe­lé qu’elle se bat­tait aus­si pour les droits so­ciaux de tous les chô­meurs. ■

PHOTO B. AZZOPARD

CIP LIMOUSIN. Les in­ter­mit­tents oc­cupent le Cdn-théâtre de l’union de­puis hier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.