- PAYS DE GALLES Les An­glais re­doutent la double peine

Au­jourd’hui à 15 heures

La Montagne (Brive) - - Euro 2016 -

L’an­gle­terre est me­na­cée d’une double peine : un glis­se­ment vers l’éli­mi­na­tion si le Pays de Galles plombe le « grand frère » de­main à Lens (15 heures) et la dis­qua­li­fi­ca­tion de l’eu­ro si ses sup­por­ters se font en­core re­mar­quer.

Dans ce contexte très pe­sant, la pré­pa­ra­tion de la ren­contre n’a pas été un long fleuve tran­quille pour Roy Hodg­son et ses hommes.

La faute en re­vient en fait au­tant au dé­part ra­té des joueurs an­glais face aux Russes (1­1) sa­me­di qu’à la guerre li­vrée par les sup­por­ters des deux camps à Mar­seille qui a An­gle­terre. Hart - Wal­ker, Ca­hill, Smal­ling, Rose - Al­li, Dier, Roo­ney (cap.) - Lal­la­na, Kane, Stur­ridge. Pays de Galles. Hen­nes­sey (ou Ward) - Ches­ter, A. Williams (cap.), Da­vies - Gun­ter, Ram­sey, Al­len, J. Williams (ou Rob­son-ka­nu), Led­ley, Tay­lor - Bale. obli­gé L’UEFA à sor­tir les car­tons jaunes.

Une dis­qua­li­fi­ca­tion de l’an­gle­terre au­rait des ef­fets « dé­vas­ta­teurs » a re­con­nu Adam Lal­la­na. Une dé­faite, bien que dra­ma­tique et in­quié­tante, ne se­rait en re­vanche pas en­core fa­tale aux am­bi­tions spor­tives an­glaises.

Du coup, les guêpes gal­ loises, dé­chaî­nées par leur en­trée en ma­tière réus­sie contre la Slo­va­quie (2­1), ne se sont pas pri­vées de pi­quer ces Lions qu’ils connaissent bien et dans l’ombre des­quels ils vivent ha­bi­tuel­le­ment. Sur le ter­rain, le sa­lut de l’an­gle­terre, à la re­cherche de son se­cond souffle et quelques ajus­te­ments pour­raient leur per­mettre de re­dres­ser la tête.

Var­dy et Stur­ridge dans le grand bain ?

Alors que l’at­taque an­glaise était pré­sen­tée comme un point fort, Har­ry Kane et Ra­heem Ster­ling ont dé­joué et l’heure est peut­être ve­nue de lan­cer Ja­mie Var­dy ou Da­niel Stur­ridge dans le grand bain pour pro­fi­ter de la vis­ta de Wayne Roo­ney, re­po­si­tion­né à son avan­tage au mi­lieu.

Même s’il a en­cais­sé au moins un but lors de ses cinq der­niers matchs, ce qu’il n’avait plus connu de­puis mars 2013, le camp gal­lois est lui eu­pho­rique.

Mo­ti­vés comme ja­mais les Dra­gons ap­pellent même à « une pas­sion et une fier­té » que la star mon­diale Ga­reth Bale, dé­jà bu­teur, es­time su­pé­rieures à celles de l’ad­ver­saire, les Dra­gons re­trouvent des forces vives. ■

ÉQUIPES PRO­BABLES

VAR­DY. La star de Lei­ces­ter fe­ra-t-elle son en­trée en jeu pour l’eu­ro 2016 ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.