Un dî­ner à la sauce ter­ri­to­riale

Il a été ques­tion de ter­ri­toires ru­raux, d’économie et de désen­cla­ve­ment lors du dî­ner-dé­bat de Corrèze De­main, ani­mé par le sé­na­teur ven­déen Bruno Re­tailleau.

La Montagne (Brive) - - Corrèze Actualité - Lae­ti­tia Sou­lier lae­ti­tia.sou­lier@cen­tre­france.com

Pas de foot au me­nu de Corrèze de­main, mer­cre­di soir, salle des Trois­pro­vinces, à Brive. Mais un même but : dy­na­mi­ser les ter­ri­toires ru­raux. L’as­so­cia­tion d’élus de la droite et du centre a pro­po­sé à plus de 500 convives un dî­ner­dé­bat à la sauce dy­na­misme des ter­ri­toires fa­çon Bruno Re­tailleau. « Bruno Re­tailleau, c’est l’étoile mon­tante de notre camp ! ». Pré­sident de Corrèze de­main, Claude Nou­gein, sé­na­teur de la Corrèze, ne ta­rit pas d’éloges sur le sé­na­teur de la Ven­dée, pré­sident du groupe ma­jo­ri­taire au Sé­nat et pré­sident de la Ré­gion Pays de la Loire. De ce grand chef po­li­tique en de­ve­nir, Corrèze de­main at­tend toutes les re­cettes pour dy­na­mi­ser son tis­su ru­ral.

« Je n’ai pas de re­cettes, rec­ti­fie hum­ble­ment le sé­ na­teur ven­déen. Mais j’ai des cer­ti­tudes, des ex­pé­riences. J’ai ap­pris à dé­ve­lop­per un ter­ri­toire. La Corrèze et la Ven­dée sont très dif­fé­rentes mais ont en com­mun une iden­ti­té forte, avec des hommes et des femmes en­ra­ci­nés ».

Le pré­sident de la Ré­gion Pays de la Loire ob­serve en France ce qu’il ap­pelle « la frac­ture des ter­ri­toires » et « le plan­tage ma­gis­tral » du « grand Pa­ris ». « 22 ou 23 mil­lions de Fran­çais vivent en de­hors des grandes mé­tro­poles, ob­serve­t­il. Les élus, les chefs d’en­tre­prise doivent s’or­ga­ni­ser en ré­seaux ». Un le­vier pour le ru­ral ? Le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique évi­dem­ment. « En Corrèze, vous avez réus­si le désen­cla­ve­ment aé­rien et au­to­rou­tier. Il vous reste le rail via la LGV et le nu­mé­rique ». Le nu­mé­rique, une ba­taille à me­ner pour ame­ner la 4G en zones ru­rales car elles se­ront les der­nières des­ser­vies par la fibre.

En évi­tant toute po­li­tique po­li­ti­cienne, Bruno Re­tailleau a évo­qué la si­tua­tion po­li­tique de la France aux Cor­ré­ziens ve­nus l’écou­ter. « On ne vit pas une crise mais un bas­cu­le­ment qui fait naître un nou­veau monde. La France dé­grin­gole mais elle a des res­sources. Il faut tra­cer des pers­pec­tives. L’iden­ti­té, le chô­mage sont des grands en­jeux. Il faut trai­ter les deux ». ■

PHOTO PAS­CAL PERROUIN.

ÉLUS. Trois sé­na­teurs (Claude Nou­gein, Bruno Re­tailleau et Da­niel Chas­seing), un pré­sident de Conseil dé­par­te­men­tal (Pas­cal Coste) et un pré­sident d’ag­glo (Fré­dé­ric Sou­lier) au che­vet des ter­ri­toires ru­raux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.