Le Limousin re­vient dans la course

Après un an d’ab­sence, le ral­lye du Limousin, qua­trième manche du cham­pion­nat de France, at­tend sur ses routes les meilleurs pi­lotes fran­çais, à par­tir d’au­jourd’hui et jus­qu’à de­main.

La Montagne (Brive) - - Sports Auto - Au­drey Clier au­drey.clier@cen­tre­france.com

Àquelques heures du grand dé­part du Ral­lye du Limousin, il suf­fit d’échan­ger quelques mots avec Ch­ris­tian Du­cher, le pré­sident du club or­ga­ni­sa­teur L’ASA Limousin Au­to Club, pour prendre conscience que cette 49e édi­tion se­ra bien dif­fé­rente des autres.

Un clas­se­ment ser­ré

Celle­là, elle était at­ten­due. Voire même un peu rê­vée. Car les amou­reux de ral­lye ont dû pa­tien­ter 63072000 se­condes, soit 732 jours, soit 2 an­nées, avant d’en­tendre de nou­veau le vrom­bris­se­ment des voi­tures sur les routes si­nueuses du Limousin.

Cette ab­sence en 2015 avait été un choix dé­li­bé­ré de la part des or­ga­ni­sa­teurs qui vou­laient se don­ner du temps pour « re­pen­ser le for­mat de la course et la re­cen­tra­li­ser à Li­moges », comme l’ex­plique Ch­ris­tian Du­cher. Au­jourd’hui, cette longue at­tente ne se­ra plus que du pas­sé… Au Parc des Ex­po­si­tions à 8 heures, les 78 équi­pages s’élan­ce­ront pour 615 ki­lo­mètres, dont 195 de spé­ciales, ré­par­tis en deux jours. Et pas n’im­porte quel équi­page ! Le ral­lye du Limousin, comp­tant pour le cham­pion­nat de France, at­tend les meilleurs pi­lotes fran­çais. « Le top of the top ».

« Le Limousin prouve qu’il fait par­tie du haut ni­ veau fran­çais, et ce même après un an d’ab­sence, se sa­tis­fait Ch­ris­tian Du­cher. Notre ral­lye pro­pose tou­jours un pla­teau très re­le­vé ». Tout en sus­pense aus­si. Au clas­se­ment provisoire, le lea­der Syl­vain Mi­chel (Sko­da Fa­bia) ne dis­tance son dau­phin, Da­vid Sa­la­non (Ford Fies­ta WRC), que d’une courte tête. De quoi pro­mettre une belle ba­taille entre ces deux pi­lotes tout au long du ral­lye. « Mi­chel vou­dra conser­ver la tête et Sa­la­non vou­dra le dou­bler. Ils sont tel­le­ment dans un mou­choir de poche que tout pour­ra chan­ger au clas­se­ment gé­né­ral à l’is­sue de la com­pé­ti­tion », pré­voit le pré­sident de L’ASALAC.

Comme pour pi­men­ter un peu plus la course, Syl­vain Mi­chel se­ra au vo­lant d’une WRC, la voi­ture de ral­lye par ex­cel­lence, qui est pi­lo­tée sur les routes des cham­pion­nats du monde.

Un constat qui donne jus­te­ment des idées à Ch­ris­tian Du­cher : « C’est un signe (rires). Le fu­tur cham­pion du monde est peut­être par­mi nous. » Après tout pour­quoi pas, Sé­bas­tien Loeb a bien ga­gné le ral­lye du Limousin en 2001… ■

PHOTO STÉ­PHANE LEFÈVRE

ESSAI. Thi­bault Dur­bec et son co­pi­lote Jacques Re­nuc­ci se sont jau­gés, hier après-mi­di, lors du sha­ke­down.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.