Car­ton rouge pour des sup­por­ters russes

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

La jus­tice fran­çaise siffle la fin de la par­tie : trois sup­por­ters russes ont été condam­nés, hier, à des peines de 1 à 2 ans de pri­son ferme pour les vio­lences de sa­me­di à Mar­seille et vingt autres vont être ex­pul­sés.

Ces 23 Russes fai­saient par­tie du groupe de 43 sup­por­ters contrô­lés, mar­di, dans le sud­est de la France, dans le cadre de l’en­quête sur les rixes de sa­me­di, qui ont as­som­bri le dé­but de l’eu­ro­2016, troi­sième évé­ne­ment spor­tif mon­dial. Les vingt der­niers ont été re­mis en li­ber­té.

Fi­gure de l’as­so­cia­tion des sup­por­ters du Lo­ko­mo­tiv Mos­cou, Alexeï Erou­nov, âgé de 29 ans, a éco­pé de la peine la plus lourde – 24 mois de pri­son ferme – pour sa par­ti­ci­pa­tion à une « chasse » aux An­glais ul­tra­vio­lente près du Vieux­port.

« Je m’ex­cuse. Je re­con­nais que j’y étais, mais je n’ai frap­pé per­sonne. J’ai les mains propres », a­t­il dé­cla­ré à la barre du tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Mar­seille.

Ser­gueï Gor­bat­chev (alias la « Brique »), qui di­rige, à 33 ans, un groupe de sup­ por­ters de l’ar­se­nal Tou­la (300 km au sud de Mos­cou, D2 russe), a été condam­né à 18 mois de pri­son ferme.

Ni­ko­laï Mo­ro­zov (alias « Oeil »), 28 ans, sup­por­ter très ac­tif du Di­na­mo Mos­cou, a été condam­né à 12 mois de pri­son ferme. Contrai­re­ment aux deux autres, il n’ap­pa­raît pas sur une vi­déo fil­mée par un hoo­li­gan russe, qui a été pro­je­tée lors de l’au­dience après être de­ve­nue vi­rale sur You­tube.

« C’est une chasse », a dé­crit le pro­cu­reur­ad­joint An­dré Ribes. « Ils partent au pas de course, res­tant en groupe et conser­vant as­sez d’éner­gie pour ce qu’ils ap­pellent le “fight”. Dès qu’il y a un An­glais iso­lé, ils le frappent ». Sur les images, on voit des sup­por­ters lan­cer des chaises de­puis le haut d’un es­ca­lier ou ra­mas­ser des barres de fer, tan­dis que des bles­sés gisent à terre.

Les vingt autres Russes qui vont être ex­pul­sés sont âgés de 25 à 40 ans. ■

In­ter­pel­la­tions. Dans toute la France, 323 in­ter­pel­la­tions dont 196 gardes à vue ont eu lieu de­puis le dé­but de la com­pé­ti­tion, le 10 juin, a in­di­qué, hier, le mi­nis­tère de l’in­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.