VITE DIT

La Montagne (Brive) - - France & Monde Actualités -

AB­DES­LAM ET LES LYCÉENS.

Quelques heures après le dé­but des attentats du 13 no­vembre à Pa­ris, Sa­lah Ab­des­lam, seul membre en­core en vie du com­man­do dji­ha­diste, a par­ta­gé des frites et des joints avec deux lycéens dans la ban­lieue de Pa­ris. Ceux­ci ont dé­crit à des jour­na­listes un jeune homme « sym­pa » et calme. Après avoir dé­po­sé trois ka­mi­kazes au Stade de France, Ab­des­lam avait lais­sé sa voi­ture dans le nord de Pa­ris. Il a en­suite pas­sé la nuit à Châ­tillon, au sud de la ca­pi­tale, où sa cein­ture ex­plo­sive a été re­trou­vée dix jours plus tard. Là, vers 1 h 30, il sym­pa­thise avec deux ados croisés dans les étages d’une tour. ■ hier, la dé­pu­tée Ka­rine Ber­ger, chef de file de la mo­tion D (« La Fa­brique »). Se­lon un autre par­ti­ci­pant à la réunion, s’ex­pri­mant ano­ny­me­ment, la « convo­ca­tion d’un Congrès (en sep­tembre-oc­tobre) est l’une des hy­po­thèses, ça pa­rais­sait la plus sé­rieuse ». Pour sa part, Ch­ris­tian Paul, chef de file des dé­pu­tés PS « fron­deurs » a dit « ne pas ima­gi­ner un seul ins­tant » que le PS puisse « ba­layer » l’hy­po­thèse d’une primaire à gauche. ■

INONDATION DE L’A10.

La mi­nistre de l’en­vi­ron­ne­ment Sé­go­lène Royal a dé­ci­dé d’ou­vrir une en­quête sur l’inondation de l’au­to­route A10 au nord d’or­léans où ont été pié­gés le 31 mai der­nier des cen­taines d’au­to­mo­bi­listes et de chauf­feurs de poids lourds, a an­non­cé, hier, le sé­na­teur PS du Loi­ret Jean-pierre Sueur. ■

RÉACTEUR À L’AR­RÊT.

Dé­jà confron­tée à l’hos­ti­li­té des éco­lo­gistes et de l’al­le­magne, la cen­trale nu­cléaire de Fes­sen­heim (Hau­trhin) a dû ar­rê­ter, le 13 juin, son réacteur n°2 pour pro­cé­der à des contrôles sur un gé­né­ra­teur de va­peur, après la dé­cou­verte d’ano­ma­lies à l’usine du Creu­sot d’are­va. ■

CRÉA­TIONS EN HAUSSE.

Les créa­tions d’en­tre­prises en France sont res­tées dy­na­miques en mai, en­re­gis­trant une hausse de 2,3 % pour le deuxième mois consé­cu­tif, a an­non­cé, hier, l’insee. Sur l’en­semble du mois, 47.403 en­tre­prises ont été créées, après 46.316 en avril. ■

FONCTIONNAIRES ET LO­GE­MENT.

In­fir­miers, gar­diens de la paix, agents de net­toyage ou en­sei­gnants n’ar­rivent plus à se lo­ger dans des zones telles que la ré­gion pa­ri­sienne, où le coût de la vie et de longs tra­jets do­mi­cile-tra­vail dé­gradent la qua­li­té de leurs ser­vices. C’est ce que constate le rap-

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.