MA­RIE-CLAIRE BIALLAIS

Di­rec­trice de l’auto-école Ma­rie-claire, à Brive

La Montagne (Brive) - - Brive / Vivre Sa Ville - Par Ca­ro­line Gi­rard et Ch­ris­tine Moutte

En quoi consiste la ré­forme de l’exa­men du code de la route ?

Le but est de dé­pous­sié­rer l’exa­men du code. Avant il était sur­tout ba­sé sur la ré­gle­men­ta­tion, au­tour des pan­neaux de si­gna­li­sa­tion. Il pro­pose dé­sor­mais beau­coup plus de mises en si­tua­tion, no­tam­ment avec des vi­déos. Il pré­pare mieux à la route, à ce que les per­sonnes qui passent le per­mis vont voir : avant c’était le code, d’un cô­té, la conduite de l’autre ; au­joud’hui, il y a une conti­nui­té édu­ca­tive.

Quels sont les chan­ge­ments si­gni­fi­ca­tifs ?

L‘exa­men in­tègre les nou­velles no­tions comme l’éco­mo­bi­li­té, le mot ac­tuel. Il in­siste éga­le­ment sur le com­por­te­ment de l’usa­ger qui est tout au­tant res­pon­sable d’ac­ci­dents que l’al­cool ! Avant la route pou­vait être vue comme un cir­cuit de jeu ; au­jourd’hui on re­vient à des va­leurs de res­pect vis-à-vis des autres.

Pour­quoi un tel taux d’échec au dé­part ?

Cette ré­forme a été faite dans des bu­reaux, sans concer­ta­tion avec les pro­fes­sion­nels des auto-écoles. Dé­but mai, ils ont mis toutes les an­ciennes ques­tions à la pou­belle et les ont rem­pla­cées par les nou­velles, des ques­tions pièges : les dix pre­miers jours de mai, les ré­sul­tats ont été ca­tas­tro­phiques (à tel point que des ses­sions de rat­tra­pages vont être or­ga­ni­sées). Les ques­tions ont été re­ti­rées le 15 mai ! De­puis de nou­velles sont ré­in­jec­tées au compte-goutte.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.