C’est « l’in­cer­ti­tude éco­no­mique »

La Montagne (Brive) - - France & Monde / Actualités -

Pour­tant membre du Conseil éco­no­mique réuni par Pou­tine, Bo­ris Ti­tov s’est mon­tré très cri­tique à l’égard du pou­voir lors du Fo­rum éco­no­mique de Saint-pé­ters­bourg : « La Russie manque de crédits. L’éco­no­mie russe est comme flé­trie, et pour nous dé­ve­lop­per, nous avons be­soin de crédits bon mar­ché et à long terme. C’est ce que per­met l’as­sou­plis­se­ment quan­ti­ta­tif (ra­chats de dette par les banques cen­trales, en zone eu­ro, États-unis et Ja­pon, pour main­te­nir des taux bas), mais mal­heu­reu­se­ment, notre gou­ver­ne­ment n’en veut pas. Nous ne voyons au­cune stra­té­gie de l’état russe. Le prin­ci­pal pro­blème qui in­quiète tout le monde, c’est l’in­cer­ti­tude éco­no­mique. Le gou­ver­ne­ment n’a pré­sen­té au­cun pro­gramme ou même au­cune idée. Sa seule idée consiste ac­tuel­le­ment à main­te­nir une po­li­tique fi­nan­cière ri­gou­reuse, comme c’est le cas de­puis quinze ans. Le gou­ver­ne­ment dit de­puis des an­nées qu’il faut des ré­formes ins­ti­tu­tion­nelles, mais rien n’est fait ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.