In­cen­die de l’aé­ro­drome : une en­quête est ou­verte

La Montagne (Brive) - - Limousin Actualité - Pierre Vi­gnaud

Après l’in­cen­die, l’heure est à l’état des lieux sur l’aé­ro­drome de Blanzac près de Bel­lac, en Haute-vienne. Le han­gar, qui com­pre­nait un ga­rage et un ate­lier, ne res­semble plus qu’à un amas de tôles bru­nies par les flammes.

Le se­cond bâ­ti­ment, qui abri­tait les avions de l’aé­ro­club du Haut Li­mou­sin, n’a su­bi quant à lui au­cun dom­mage, tout comme la piste tou­jours uti­li­sable mal­gré le va­et­vient des vé­hi­cules de se­cours.

Pré­sence de pro­duits in­flam­mables

Di­manche, le club a pu fonc­tion­ner comme d’ha­bi­tude. « Le bâ­ti­ment tou­ché conte­nait du ma­té­riel que j’uti­li­sais à des fins pri­vées ain­si que des ou­tils ser­vant à l’entretien de la piste », ex­plique le pro­prié­taire des lieux.

Sa­me­di soir, les pom­ piers de Haute­vienne ont dû mo­bi­li­ser pen­dant une bonne par­tie de la nuit d’im­por­tants moyens pour ve­nir à bout de cet in­cen­die très vi­ru­lent, no­tam­ment à cause de la pré­sence de car­bu­rants, d’acé­ty­lène et d’autres pro­duits hau­te­ment in­flam­mables.

Vers les deux heures du ma­tin, le feu était to­ta­le­ment maî­tri­sé. Des rondes ont été réa­li­sées jus­qu’au di­manche ma­tin pour évi­ter tout nou­veau dé­part de flammes.

De son cô­té, la gen­dar­me­rie a ou­vert une en­quête pour dé­cou­vrir l’ori­gine du si­nistre. « Pour le mo­ment, il est en­core trop tôt pour avan­cer une piste. Des tech­ni­ciens doivent se rendre sur les lieux pour ten­ter d’en sa­voir plus », ex­plique­t­on du cô­té du Centre opé­ra­tion­nel de gen­dar­me­rie. ■

PHO­TO ALINE COMBROUZE

SI­NISTRE. Le bâ­ti­ment a été to­ta­le­ment dé­truit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.